Le groupe japonais Mitsubishi veut investir dans la valorisation énergétique des déchets à Hô Chi Minh-Ville

Mercredi, 07 novembre 2018 à 15:33:39
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : tinnhanhchungkhoan.vn

Nhân Dân en ligne – Le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville Lê Thanh Liêm a reçu le 7 novembre Ken Kawai, vice-directeur du groupe japonaise Mitsubishi Heavy Industries (MHI).

Les deux parties ont discuté d’une possibilité de coopération pour construire une centrale électrique fonctionnant aux déchets à Hô Chi Minh-Ville.

Le groupe Mitsubishi est prêt à aider Hô Chi Minh-Ville à faire face aux défis du développement dont la valorisation énergétique des déchets, a affirmé Ken Kawai.

Mitsubishi offre des technologies avancées et une riche expérience en la matière et peut coopérer avec Hô Chi Minh-Ville sous forme de partenariat public-privé dans tous les processus, depuis l’élaboration du projet en passant par la mise en service et la maintenance jusqu’au transfert des technologies, a-t-il indiqué.

Le groupe MHI compte actuellement 314 centrales transformant les déchets en énergie avec des technologies modernes optimales convenant à la situation de chaque lieu d’installation. Les déchets traités sont variés, comme par exemple les déchets industriels, les déchets ménagers, les déchets solides et la biomasse.

MHI entend approfondir ses relations avec le Vietnam, non seulement dans la production, le transfert des technologies et le développement des infrastructures mais aussi dans l’amélioration des compétences de la main d’œuvre et ce dans le but d’aider les travailleurs vietnamiens à maîtriser de nouvelles technologies, a déclaré Ken Kawai.

Pour sa part, Lê Thanh Liêm a tenu en haute estime la volonté et l’intérêt du groupe MHI pour le développement de la ville. Hô Chi Minh-Ville souhaite coopérer avec MHI dans les domaines des infrastructures et du traitement des déchets, a-t-il annoncé.

Il a suggéré que les deux parties démarrent au plus tôt des séances de travail pour concrétiser leurs initiatives de coopération.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: