Le Japon partage ses expériences en termes de réduction des conséquences des fléaux naturels

Vendredi, 16 novembre 2018 à 21:29:47
 Font Size:     |        Print
 

Une vue générale du séminaire. Photo: baoxaydung.com.vn

Nhân Dân en ligne - Le Département général de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles du Ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, en coordination avec le Ministère japonais des Terres, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme (MLIT), a organisé, le 9 novembre à Hanoi, un séminaire international intitulé « Les expériences japonaises en termes de réduction des conséquences des crues torrentielles et des glissements de terrain ».

Selon les statistiques, pour la période 2007-2017, les pertes humaines provoquées par les crues torrentielles et les glissements de terrain ont occupé 10,1% des pertes humaines causées par les catastrophes naturelles.

En juin et juillet 2018, les crues torrentielles et les glissements de terrain ont provoqué de graves dégâts humains et matériels, notamment dans les provinces montagneuses septentrionales de Lai Châu et de Hà Giang. Ils ont fait 35 morts et disparus. 1 100 ha de rizières ont été submergés. Les pertes totales se sont élevées à 761 milliards de dôngs.

Le Japon est l’un des pays les plus touchés par les fléaux naturels. Chaque année, il réserve environ 1,2% du PIB (environ 60 milliards de dollars) pour la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles et le règlement de leurs conséquences.

Le docteur Tran Quang Hoai, directeur de l’Autorité de gestion des catastrophes du Vietnam, a réaffirmé que le Vietnam était l’un des pays les plus touchés par les catastrophes naturelles. Les crues torrentielles et les glissements de terrain causent de grandes pertes humaines et matérielles au Vietnam. Le Vietnam souhaite donc que le Japon partage ses expériences en la matière pour qu’il puisse réduire les conséquences des fléaux naturels, a-t-il ajouté.

Lors du séminaire, les experts ont discuté de solutions pour minimiser les conséquences des crues torrentielles et des glissements de terrain. Ils se sont également informés de plusieurs technologies japonaises dans ce secteur.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: