Des pistes pour un partenariat entre l’OIF et la Communauté du Pacifique

Lundi, 02 juillet 2018 à 10:29:31
 Font Size:     |        Print
 

Eric Thibeault, représentant régional de l’OIF et Cameron Diver, directeur général adjoint de la CPS (D.R.). Photo : OIF

Nhân Dân en ligne - Les représentants des 26 États et Territoires qui assurent la gouvernance de la Communauté du Pacifique (CPS) se sont réunis à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), du 26 au 28 juin 2018, à l’occasion de la 48e session du Comité des représentants des gouvernements et administrations. L’OIF y était représentée en tant qu’observateur par le directeur de son bureau régional pour l’Asie-Pacifique.

La participation de la délégation de la Francophonie a été l’occasion de poursuivre le dialogue entamé avec la CPS en vue d’instaurer un partenariat dans différents domaines : la jeunesse, l’égalité femme-homme, le soutien aux petits pays insulaires vulnérables au changement climatique, etc.

Le représentant régional de l’OIF a pu constater que l’usage du français et, plus spécifiquement le bilinguisme, demeuraient fortement ancrés dans le cadre des prises de parole : en effet, les participants ont pu s’exprimer en anglais et en français en s’appuyant sur un dispositif d’interprétariat simultané. Cette pratique du bilinguisme au sein de la CPS participe de fait à la mise en œuvre du Vade-mecum relatif à l’usage de la langue française dans les organisations internationales que promeut l’OIF auprès de ses membres.

OIF/NDEL