Le monde salue le succès des opérations de sauvetage des « treize de Tham Luang »

Mercredi, 11 juillet 2018 à 14:40:10
 Font Size:     |        Print
 

Les 12 garçons de l'équipe de football des "Sangliers sauvages" et leur entraîneur de 25 ans ont été retrouvés vivants le 3 juillet. Photo : EPA-EFE/VNA

Nhân Dân en ligne - Dès le succès des opérations de secours des membres de l’équipe de football des « Sangliers sauvages », coincés pendant plus de deux semaines dans la grotte de Tham Luang au nord de la Thaïlande, des dirigeants de plusieurs pays ont adressé leurs félicitations.

Le Président américain Donald Trump a été l’un des premiers à congratuler les commandos de la Marine thaïlandaise qui étaient au cœur des efforts de sauvetage. Sur son compte Twitter, Donald Trump a adressé ses félicitations aux Navy SEAL thaïlandais et commenté « Un si beau moment -tous libérés, du bon boulot !».

La Première ministre britannique Theresa May a salué sur Twitter le « courage de tous ceux qui ont été impliqués » dans les opérations de sauvetage.

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a déclaré qu’il était « soulagé de l’issue heureuse » du sauvetage. Il a félicité les sauveteurs courageux, y compris plusieurs plongeurs belges, avant d’adresser un message à Saman Kunan, l’ex-Thaï Navy Seal décédé en aidant les enfants piégés dans la grotte.

Plusieurs célébrités ont également salué la réussite des évacuations. Le gourou américain de la technologie Elon Musk, qui est venu sur place et a offert l’utilisation de son mini sous-marin si nécessaire, a dit qu’il s’agissait d’une bonne nouvelle. « Félicitations à une équipe de sauvetage exceptionnelle », a-t-il twitté.

Mario Sepulveda, un des 33 mineurs chiliens, célèbres pour leur sauvetage épique en 2010 après 69 jours sous terre, en apprenant le sauvetage des 12 jeunes footballeurs thaïlandais et leur entraîneur, a déclaré « très, très ému ».

«Que leur dire de plus (...) je souhaite à ces enfants beaucoup de succès», a ajouté M. Sepulveda, 47 ans, qui dans une récente interview à l’AFP s’était dit prêt à aller sur place pour partager son expérience.

Après deux semaines piégés dans le noir de la grotte de Tham Luang en partie inondée, réfugiés sur un étroit promontoire, les 12 jeunes footballeurs thaïlandais et leur entraîneur sont tous sortis sains et saufs au terme d’une périlleuse opération de secours. Des plongeurs étrangers et de la marine thaïlandaise ont extrait mardi après-midi les quatre derniers enfants et leur entraîneur de 25 ans en les guidant le long des boyaux inondés à la visibilité nulle et dans les étroits passages dans lesquels il fallait se faufiler.

Le 10 juillet, avant la fin de la dernière opération d’évacuation, le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha a affirmé à la presse que plusieurs mesures seraient prises pour assurer la sécurité aux visiteurs de la grotte de Tham Luang.

VNA/NDEL