Le village de la culture des kumquats de Tu Liên bat son plein

Lundi, 12 février 2018 à 15:02:07
 Font Size:     |        Print
 

Pour l’heure, une dizaine de familles du village de Tu Liên sont spécialisées dans la culture du kumquat bonsaï pour le Têt.

Nhân Dân en ligne - Le village de Tu Liên, dans l’arrondissement de Tây Hô, à Hanoi, est très connu depuis longtemps par sa culture des kumquats. Ces dernières années, le kumquat bonsaï est très prisé.

Les kumquats bonsaï sont à la mode en ce moment, eux qui arborent des formes originales, à l’inverse des kumquats ordinaires plus… ordinaires.

Le soin d’un kumquat en pot, notamment d’un kumquat bonsaï, demande un grand savoir-faire.

Bùi Thê Manh est l’un des arboriculteurs du village de kumquats de Tu Liên, à Hanoi, lieu réputé dans tout le pays pour la maîtrise des techniques de taille et de soin des kumquats bonsaïs en pot.

Dans les mains expertes des arboriculteurs, chaque kumquat bonsaï a des allures de véritables œuvres d’art, d'une cascade au printemps à la carpe se transformant en dragon, en passant par un couple de dragons entourant la lune de manière parfaitement symétrique, ou un dragon et un phénix dansant dans les nuages, etc.

Il faut au moins 2 ans pour donner la forme voulue à un kumquat miniature. Pour un kumquat bonsaï plus grand, il faut 3 ans, voire 5 à 7 ans. Outre sa forme, un beau bonsaï doit posséder de nombreux bourgeons et fruits

Un kumquat bonsaï pour cette Année du Chien.

NDEL