Nouvelle étape du développement du partenariat stratégique entre le Vietnam et la France

Samedi, 24 mars 2018 à 15:25:39
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur vietnamien en France, Nguyên Thiêp. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Sur invitation du Président français Emmanuel Macron, le Secrétaire général (SG) du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, effectuera une visite officielle en République française du 25 au 27 mars.

Cette visite officielle en France du SG du PCV Nguyên Phu Trong reflète le respect mutuel des deux pays et leur volonté de renforcer la coopération multiforme, ouvrant une nouvelle période de liens florissants entre les deux pays dans les années à venir.

Cette remarque a été faite par l'ambassadeur vietnamien en France, Nguyên Thiêp, dans une interview accordée à la presse vietnamienne en France au seuil du voyage du Chef du PCV.

L'ambassadeur Nguyên Thiêp a déclaré que les deux pays avaient établi des relations diplomatiques le 12 avril 1973. Traversant les hauts et les bas de l'histoire, ces 45 dernières années, notamment depuis l'établissement du partenariat stratégique en 2013, les relations franco-vietnamiennes se sont bien développées.

La France est un partenaire européen important du Vietnam. Il respecte également la stature et la contribution du Vietnam à la paix, à la stabilité et au développement dans la région et dans le monde. L'adhésion du Vietnam à la Communauté économique de l'ASEAN et à de nombreux accords de libre-échange, dont l'accord global et progressif pour le partenariat transpacifique (CPTPP) et l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), qui entreront en vigueur dans un proche avenir, ouvriront de nouvelles opportunités de coopération pour les deux pays.

Il a noté que les deux parties devaient signer une série de documents de coopération importants sur la défense, la justice, la technologie spatiale, la propriété intellectuelle, la réponse aux changements climatiques et le tourisme, ainsi que des contrats économiques valant des dizaines de milliards de dollars.

Les plans stratégiques et les nouveaux cadres de coopération et mécanismes mis en place au cours du voyage développeront le partenariat stratégique Vietnam-France.

Cette visite sera aussi l'occasion de populariser le Vietnam en tant que pays porteur de réformes, partenaire de confiance prêt à renforcer les liens avec la France, marché émergent avec de nombreuses opportunités d'investissement et d'affaires pour les entreprises françaises et destination attrayante, sûre et conviviale pour les touristes français, a déclaré Nguyên Thiêp.

L’ambassadeur Nguyên Thiêp a déclaré à la presse vietnamienne qu'avec l'entrée en vigueur de l'EVFTA, les échanges entre le Vietnam et l'UE s'amélioreraient en qualité et en quantité. Il a exprimé sa conviction que les liens commerciaux entre le Vietnam et la France vont également croître dans les temps à venir.

Ainsi, les entreprises françaises auront de nombreuses opportunités de booster leurs exportations vers les pays en Asie du Sud-Est, notamment les produits agricoles, pharmaceutiques, cosmétiques, de la mode, les meubles haut de gamme, les machines de haute technologie, les véhicules de transport et les produits chimiques. Ils peuvent également aider le Vietnam à participer à leurs chaînes de production et à accéder aux technologies de pointe.

Les entreprises des deux pays peuvent également s'associer en matière d'investissement et de production pour exporter des biens non seulement vers l'ASEAN mais aussi vers les pays européens et d'autres marchés du monde entier, a noté l'ambassadeur Nguyên Thiêp.

Parallèlement, la culture et l'éducation-formation sont parmi les domaines prioritaires de coopération dans leur partenariat stratégique, a déclaré le diplomate vietnamien, en précisant que les échanges culturels étaient en expansion. Le gouvernement français alloue environ 5 millions d'euros à la coopération culturelle avec le Vietnam chaque année, dont le soutien aux centres culturels français à Hanoi (L'Espace), à Hô Chi Minh-Ville (Institut des échanges culturels avec la France - IDECAF), à Huê et à Dà Nang.

Avec 14 projets d'une valeur de 188 millions de dollars, la France se classe au septième rang parmi les pays et territoires en termes d'investissements touristiques au Vietnam, qui considèrent la nation européenne comme une source importante de touristes. En 2017, le Vietnam a accueilli 255 370 visiteurs français, en hausse de 6% par rapport à 2016.

Selon l’ambassadeur vietnamien en France, Nguyên Thiêp, la France considère l'éducation et la formation comme une priorité dans sa coopération au Vietnam, en mettant l'accent sur l'enseignement du français et la formation des ressources humaines dans différents domaines comme la gestion économique, bancaire, financière, juridique et les nouvelles technologies.

Le gouvernement français a accordé chaque année 80 bourses à des étudiants vietnamiens pour étudier en France, principalement pour des programmes de formation de niveau master et doctorat. Le nombre d'étudiants vietnamiens dans le pays a augmenté d'environ 40% au cours des 10 dernières années pour atteindre environ 7 000 à l'heure actuelle.

En ce qui concerne la communauté vietnamienne en France, Nguyên Thiêp a déclaré qu'ils ont grandement contribué à la patrie et aux relations entre les deux pays. Avec environ 300 000 personnes, la communauté a organisé des programmes philanthropiques pour soutenir les personnes défavorisées au Vietnam, offert des bourses d'études à des étudiants et promu des projets de développement scientifique et technique.

Ils ont également intégré solidement la société locale. De nombreuses associations de Vietnamiens se sont soutenues et ont servi de passerelle pour favoriser l'amitié entre les deux peuples.

De plus en plus de Franco-Vietnamiens prennent des positions importantes dans les sphères économique, politique et scientifique et technique en France, consolidant le statut de la communauté en France, a noté Nguyên Thiêp, ajoutant que la visite du SG Nguyên Phu Trong sera aussi l'occasion d'affirmer que le Parti et l'État vietnamiens font toujours grand cas des expatriés en France - une partie intégrante du Vietnam.

NDEL