Le Vietnam et la Bulgarie resserrent leurs liens diplomatiques

Mardi, 03 juillet 2018 à 04:14:52
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadrice vietnamienne Nguyên Thi Hông Oanh (à droite) et le President de la Bulgarie, Rosen Plevneliev. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - L'ambassadrice vietnamienne en Bulgarie, Nguyên Thi Hông Oanh, a exprimé ses attentes quant à des liens plus étroits avec la Bulgarie avant la visite officielle du Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

L'ambassadrice Nguyên Thi Hông Oanh a déclaré que cette visite du 3 au 5 juillet, à l'invitation du Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères bulgare Ekaterina Zaharieva, est la première visite officielle d'un dirigeant diplomatique vietnamien en Bulgarie depuis les changements politiques survenus en 1989.

La visite intervient à un moment de coopération qui se développe dans tous les domaines. Notamment, depuis 2013, les dirigeants des deux pays ont affirmé qu'ils vont promouvoir les relations bilatérales vers un partenariat stratégique.

Elle a déclaré que la visite était une opportunité pour les deux parties de renforcer les liens traditionnels, de discuter des moyens de porter les relations bilatérales à un nouveau niveau et de partager leurs points de vue sur les questions d'intérêt commun.

Cette visite vise non seulement à réaliser la politique étrangère du Vietnam d'indépendance, d'autonomie, de multilatéralisation et de diversification des relations extérieures, mais aussi à montrer que le Vietnam attache de l'importance aux pays avec lesquels il entretient des relations traditionnelles.

La diplomate a noté que la Bulgarie était l'un des 10 premiers pays à établir des relations diplomatiques avec le Vietnam le 8 février 1950. Elle a décrit les années 1970 et 1980 comme la période «dorée» des liens bilatéraux du fait que des milliers de fonctionnaires et d'experts vietnamiens ont suivi un cursus en Bulgarie à cette période

Au fil des ans, les deux parties ont maintenu des visites mutuelles à tous les niveaux, en particulier des délégations de haut rang, organisé des consultations sur des questions d'intérêt commun et coopéré aux forums internationaux et régionaux, notamment dans le cadre des Nations Unies, de l'ASEAN, de l'UE, du Sommet d’Asie-Europe (ASEM).

La Bulgarie considère le Vietnam comme l'un de ses partenaires les plus importants en Asie du Sud-Est et le Vietnam peut aider ce pays à renforcer ses relations avec les pays de l'ASEAN. Pendant ce temps, la Bulgarie peut également aider le Vietnam à resserrer ses liens avec les pays de l'UE. Ses dirigeants ont souvent affirmé qu'ils soutenaient la signature et la ratification de l'accord de libre-échange UE-Vietnam (AELE).

La diplomate a souligné les progrès des partenariats économiques et commerciaux bilatéraux, en particulier ces dernières années, mais ils restent modestes par rapport au potentiel des deux parties.

Elle a également noté l'expansion des échanges entre les deux peuples, ajoutant que les Vietnamiens qui avaient étudié et travaillé en Bulgarie ainsi que le millier de Vietnamiens y résidant encore sont actuellement un pont reliant les deux nations.

Concernant les perspectives de relations bilatérales, l'ambassadrice Nguyên Thi Hông Oanh a exprimé sa conviction quant à leur potentiel dans tous les domaines car depuis les changements politiques en Bulgarie en 1989, tous les partis ont exprimé leur soutien à la coopération traditionnelle entre les deux pays et considéré le Vietnam comme un partenaire majeur en Asie du Sud-Est. Les dirigeants du Vietnam et de la Bulgarie ont également affirmé leur volonté de développer les relations bilatérales.

Le rôle de la Bulgarie dans l'UE a considérablement augmenté après la présidence rotative du Conseil de l'UE au premier semestre de 2018. Bien qu'elle soit une petite économie avec une population d'environ 7,5 millions d'habitants, la Bulgarie occupe une position stratégique et peut servir comme une porte d'entrée pour les marchandises vietnamiennes à entrer en Europe, a-t-elle ajouté.

Elle a exprimé son souhait de voir les efforts des deux parties, leur amitié et leurs relations continuer à prospérer pour répondre à la demande et aux intérêts des deux peuples.

VNA/NDEL