Le Vietnam est un partenaire fiable du FEM

Mardi, 28 août 2018 à 13:18:32
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bui Thanh Son. Photo : VOV

Nhân Dân en ligne – En promouvant la coopération avec le Forum économique mondial (FEM) le Vietnam pourrait profiter des ressources internationales afin de stimuler son développement.

En septembre prochain, le Forum économique mondial sur l’ASEAN (FEM ASEAN 2018) aura lieu à Hanoi, servant de passerelle entre les pays d’Asie du Sud-Est et les grands groupes mondiaux et créant un espace de discussion portant sur les défis à surmonter et les opportunités à saisir pour la région. En accueillant cet événement, le Vietnam aura l’occasion de mettre en évidence ses contributions en tant que membre dynamique du FEM.

Les relations entre le Vietnam et le FEM se sont établies en 1989. Le FEM est devenu dès lors un forum important permettant aux responsables du gouvernement vietnamien de dialoguer avec les groupes de premier rang au monde, de se renseigner sur de nouvelles idées de réforme économique et de prospecter les opportunités d’affaires et d’investissement.

Durant ces trois dernières décennies, le Vietnam s’est montré toujours actif en proposant des idées créatives et en mette en place des projets de coopération efficaces. Il y a deux ans, il a lancé l’initiative et a organisé avec succès le premier FEM sur le delta du Mékong à Hanoi. En 2010, il a accueilli à Hô Chi Minh-Ville le FEM sur l’Asie de l’Est qui a servi de prémices pour le FEM sur l’ASEAN.

Grâce à la signature du partenariat public-privé Vietnam-FEM en 2017, leurs relations ont été portées à une nouvelle hauteur. Ce PPP a pour but d’aider le Vietnam à développer une économie forte et prête à se lancer dans la quatrième révolution industrielle.

Le Vietnam est le premier pays à signer un PPP avec le FEM. Cet accord est en cours de réalisation en se basant sur six piliers, à savoir l’économie, la société numérique, le commerce et l’investissement transfrontaliers, et les infrastructures.

Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bui Thanh Son a dit : « Le FEM a concrétisé ses engagements dans les six piliers de coopération. Il a offert au Vietnam des recommandations précieuses lui permettant de profiter de la révolution industrielle 4.0. Ces derniers temps, les hauts responsables gouvernementaux vietnamiens sont toujours présents dans les réunions annuelles du FEM à Davos et dans les autres réunions dans la région. Le Vietnam s’est montré actif en partageant ses idées et expériences en matière de développement, de réforme socio-économique et de réforme significative du modèle de croissance. La participation du Vietnam au sein du FEM est tenue en haute estime. »

Le FEM ASEAN 2018 se tiendra à Hanoi du 11 au 13 septembre, avec près de 60 sessions, permettant aux décideurs politiques et chefs entreprises à échanger leurs idées, politiques et mesures dans le domaine de l’innovation et de débattre des questions posées par la quatrième révolution industrielle.

NDEL