L’IFI, un établissement idéal pour les études en master informatique

Samedi, 15 septembre 2018 à 11:48:18
 Font Size:     |        Print
 

Ngô Tu Lâp, directeur de l’IFI. Photo : Minh Tri/NDEL

Nhân Dân en ligne - Créé en 1993 selon la convention signée entre le Gouvernement vietnamien et l'AUPELF-UREF (aujourd'hui l'Agence Universitaire de la Francophonie), l'Institut Francophone International (IFI) est devenu actuellement une destination fiable pour les formations en master informatique et dans d’autres secteurs, a déclaré Ngô Tu Lâp, directeur de l’IFI lors de son interview accordée au journal Nhân Dân en ligne.

* Pourriez-vous recommander certains des programmes internationaux de formation et d'échange de l’IFI ?

Ngô Tu Lâp : L’IFI mène divers programmes de coopération et d'échange avec des partenaires internationaux, forme des étudiants étrangers et nationaux, à long terme et à court terme. Actuellement, l’IFI compte une centaine d’étudiants qui viennent de 12 pays d’Afrique et d’Amérique. Cette année, nous recrutons aussi des étudiants des pays d’Asie et du Pacifique.

L’IFI met en œuvre une diversification des activités, des mécanismes de coopération et de coordination multilatérale avec des partenaires et des étudiants internationaux. Il offre des formations non seulement dans le domaine des technologies de l’information mais aussi dans de nombreux autres domaines.

Le programme le plus réussi de l’IFI est l’internationalisation de l’éducation. De plus, l’IFI prévoit d'ouvrir une succursale en Afrique pour élargir son programme de formation et d'échange.

L’IFI attache une grande importance à la recherche appliquée dans les sciences sociales, comme laBlockchain (chaîne de blocs). Le projet le plus marqué est le produit multimédia « Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoi ».

L’IFI développe également ses activités de coopération, en coordination avec les écoles, les localités, les entreprises nationales et étrangères, etc.

* Monsieur le directeur, quels sont les atouts de l’IFI ?

Ngô Tu Lâp : L’IFI est l’hériter de l’Institut de la Francophonie pour l’Informatique, créé en 1995, et dont les missions ont été élargies dans un premier temps par l’intégration du Pôle universitaire français à Hanoï (PUF Hanoï, créé en 2006), avant de devenir le 18 novembre 2014 l’Institut Francophone International avec statut officiel d’institut international de recherche et de formation interdisciplinaire de haut niveau, avec un rattachement à l’Université nationale de Hanoï.

L'IFI met actuellement en place un centre de recherche et de formation interdisciplinaire. Sa vision est de devenir un pôle de la Francophonie en Asie-Pacifique. Toutefois, l’informatique reste toujours un des atouts de l’IFI. Les deux Masters en informatique sont les premiers au Vietnam à avoir été labellisés «Formation internationale» par l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Et environ la moitié des 400 diplômés de ces programmes ont été admis en doctorat dans des pays développés comme la France, la Belgique, le Canada ou la Suisse.

Les enseignants de l’IFI sont en général composés des professeurs des meilleurs universités de Hanoi et des universités partenaires de l’Europe. Les formations suivent les normes européennes de formation internationale et ont été labellisés par l’AUF dès son ouverture.Les étudiants de l'IFI trouvent facilement des stages dans les entreprises, les laboratoires ainsi que dans les universités partenaires locales et internationales. L’Europe les accueille volontiers en stage et les admet en thèse.

* Monsieur, pourriez-vous révéler les programmes importants que l’IFI réalisera dans les temps à venir ?

Ngô Tu Lâp : Nous ouvrirons la formation sur l’Infocom, le Fintec… et intensifieronsla promotion des inscriptions d'étudiants dans la région Asie-Pacifique. L’IFI ambitionne d’exporter ses programmes de qualité à l'étranger. Dans les temps à venir, il combinera la formation avec les établissements économiques et sociaux. Au sujet de la recherche, l’IFI renforcera l'application des technologies de l'information dans les activités des services sociaux. Il intensifiera également la coopération avec les entreprises afin de mener des programmes et des projets de recherche sur les commandes d'entreprises.

Nous vous remercions Monsieur le directeur !

MINH TRI/NDEL

  Partager cet article