Le Vice-PM Pham Binh Minh s’entretient avec le ministre des AE du Timor-Leste

Jeudi, 13 septembre 2018 à 10:13:21
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-PM Pham Binh Minh (à droite) et le ministre des AE et de la Coopération du Timor oriental, Dionisio Babo Soares. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - En marge du Forum économique mondial sur l’ASEAN, le Vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Pham Binh Minh, a reçu, le 12 septembre à Hanoi, le ministre des AE et de la Coopération de la République démocratique du Timor-Leste, Dionisio Babo Soares.

Lors de la réception, Pham Binh Minh a félicité Dionisio Babo Soares pour sa nomination au poste de ministre des AE et de la Coopération du Timor oriental, tout en affirmant la volonté du Vietnam de promouvoir les relations entre les deux pays en général et entre les deux ministères des AE en particulier.

Les deux hommes ont discuté des mesures visant à renforcer davantage la coopération bilatérale et multilatérale. Ils ont convenu de multiplier les échanges de délégations à tous les échelons et à travers tous les canaux du Parti, de l'État, du Gouvernement et du Parlement, ainsi que les échanges populaires.

Pham Binh Minh a demandé au Timor-Leste de collaborer étroitement avec le Vietnam dans la mise en œuvre des conventions déjà signées entre les deux pays et le lancement des négociations d’un accord sur la protection des investissements.

Le ministre Dionisio Babo Soares, pour sa part, a souligné la nécessité d’accélérer la coopération bilatérale dans la défense, la sécurité, l’agriculture, le pétrole, l’aquaculture, etc.

Les deux parties ont affirmé continuer à s’entraider et à collaborer étroitement au sein des forums régionaux et internationaux. Le dirigeant vietnamien a remercié le Timor-Leste pour son engagement de soutenir la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021. De son côté, le ministre Dionisio Babo Soares a exprimé son souhait que le Vietnam soutienne l’adhésion de son pays à l’ASEAN.

A propos de la question de la Mer Orientale, les deux parties se sont mises d’accord sur l’importance du maintien de la liberté, de la sécurité, de la sûreté de navigation maritime et aérienne dans cette région, du règlement pacifique des différends selon le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

NDEL