Nécessité de doper les échanges commerciaux Vietnam-Bangladesh

Jeudi, 13 septembre 2018 à 13:24:02
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à droite), et le ministre bangladais du Commerce, Tofail Ahmed, le 13 septembre à Hanoi. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et le Bangladesh devraient mieux profiter de leurs potentiels et de leurs atouts afin de dynamiser la coopération bilatérale dans l’économie, le commerce et l’investissement.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, en recevant ce jeudi matin à Hanoi le ministre bangladais du Commerce, Tofail Ahmed, en visite au Vietnam pour participer au Forum économique mondial sur l’ASEAN 2018 (WEF-ASEAN).

Le PM Nguyên Xuân Phuc s’est réjoui du bon développement des relations d’amitié traditionnelle et de coopération Vietnam-Bangladesh ces derniers temps.

Le Vietnam et le Bangladesh disposent de nombreuses similitudes et des conditions favorables pour stimuler leur coopération commerciale, a estimé le PM Nguyên Xuân Phuc, avant d’appeler les deux pays à avancer des mesures concrètes visant à promouvoir leur coopération dans divers domaines.

Le chef du gouvernement vietnamien a jugé nécessaire d’intensifier les échanges entre les entreprises des deux pays et de favoriser l’exportation des produits phares d’un pays sur le marché de l'autre. Le Vietnam, a-t-il poursuivi, envisage d’investir au Bangladesh dans l’agriculture, la sylviculture, l’aquaculture, le textile-habillement et l’industrie.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a aussi demandé à la partie bangladaise de créer les meilleures conditions possibles aux entreprises vietnamiennes en activité au Bangladesh.

Pour sa part, le ministre bangladais du Commerce, Tofail Ahmed, a affirmé que le Vietnam était toujours un bon ami de son pays. Il a félicité le Vietnam pour ses réalisations remarquables obtenues ces derniers temps sur tous les aspects.

Le ministre bangladais a insisté sur les similitudes entre le Vietnam et le Bangladesh en matière d’histoire et de culture. Selon lui, les deux pays peuvent élargir leur coopération dans l’exportation des produits de textile-habillement.

Comme le Vietnam est un grand partenaire commercial, le Bangladesh souhaite porter les échanges commerciaux bilatéraux à 2 milliards de dollars par an.

Le ministre Tofail Ahmed a aussi souligné la détermination de son pays à améliorer l’environnement d’investissement pour attirer davantage d’investisseurs vietnamiens.

Il a enfin plaidé pour le renforcement de la coopération bilatérale dans l’économie, le commerce et l’investissement sur la base des belles relations politiques entre les deux pays.

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le ministre est-timorais des Affaires étrangères et de la Coopération, Taur Matan Ruak. Photo : VGP.

* La veille, en marge du WEF-ASEAN 2018 en cours à Hanoi, le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc a reçu le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Timor-Leste, Taur Matan Ruak.

Lors de la réception, le PM Nguyên Xuân Phuc a insisté sur la nécessité de promouvoir la coopération entre le Vietnam et le Timor oriental à travers les échanges de délégations et l’établissement d’un mécanisme d’échange périodique tels qu’un comité mixte.

Le PM vietnamien a hautement apprécié la coordination étroite entre les deux pays au sein des forums régionaux et internationaux, à fortiori l’ONU. Il a remercié le Timor-Leste pour son engagement à soutenir la candidature vietnamienne au poste de membre non permanent du Conseil de Décurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

Le ministre est-timorais Ruak a de son côté remercié le Gouvernement vietnamien pour ses aides efficaces accordées à son pays ces derniers temps, dont l’accueil de 20 officiers est-timorais pour des cours d’anglais et de vietnamien.

Le ministre Dionisio Babo Soares a promis de faire de son mieux pour accélérer les formalités nécessaires à l’application d’un accord commercial bilatéral, ainsi que les négociations et la signature d’un accord bilatéral sur l’investissement.

Le Timor- Leste s’engage à créer les meilleures conditions possibles aux entreprises vietnamiennes en activité sur son sol, dont le Groupe des télécommunications de l'armée du Vietnam (Viettel), a conclu Dionisio Babo Soares.

NDEL