Le Vietnam veut s’inspirer du modèle sans numéraire sud-coréen

Vendredi, 20 septembre 2019 à 17:11:56
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê (à droite) serre la main du directeur de la compagnie sud-coréenne Alliex, Park Byounggun, le 19 septembre à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a salué la République de Corée en tant que modèle de paiement sans numéraire que le Vietnam souhaite suivre lors d’une réception accordée jeudi 19 septembre à Hanoi au directeur de la compagnie de technologie Alliex, Park Byounggun.

Vuong Dinh Huê a déclaré que le Vietnam se lance dans le projet de paiement sans numéraire, en mettant l’accent sur la standardisation du paiement via des codes QR et l’amélioration de l’infrastructure pour les points de vente communs.

Selon le dirigeant, le gouvernement vietnamien a publié une réglementation sur les factures électroniques, le paiement par carte et s’efforce de permettre le paiement en ligne des services publics.

Le Vice-Premier ministre a fait savoir que le gouvernement a dirigé l’application pilote de nouvelles technologies dans ce domaine et souhaité qu’Alliex travaille en étroite collaboration avec la Banque d’Etat du Vietnam pour mettre en place un écosystème sans numéraire dans le pays.

Park Byounggun a informé son hôte que lors de sa visite, Alliex a signé un contrat avec les banques vietnamiennes Vietinbank et Sacombank pour la construction d’infrastructures pour les points de vente communs, contribuant ainsi à la réalisation de la politique de paiement sans numéraire du pays.

Lors du premier dialogue entre le Vietnam et la République de Corée sur la coopération économique au niveau de Vice-Premier ministre en juin, Alliex a exprimé son intérêt à investir dans des points de vente communs au Vietnam afin de contribuer au développement de l’économie collaborative et sans numéraire.

La compagnie a annoncé son intention d’investir 700 millions de dollars au Vietnam dans les cinq prochaines années afin de développer des points de vente communs, soit près de 600 000 équipements de paiement par carte destinés au marché.

VNA/NDEL