Élections législatives suisses : les Verts réalisent une progression historique

Mardi, 22 octobre 2019 à 10:46:41
 Font Size:     |        Print
 

Les préoccupations des électeurs suisses à propos des changements climatiques ont constitué un atout favorable pour les Verts. Photo : Reuters.

Nhân Dân en ligne - Les préoccupations des électeurs suisses à propos des changements climatiques ont constitué un atout favorable pour les écologistes lors des élections législatives qui se sont tenues le 20 octobre dernier dans ce pays européen.

Selon la Radio Télévision Suisse, les Verts (gauche) ont gagné 17 sièges supplémentaires, pour un total de 28 sièges, au terme d'une campagne largement marquée par la question des changements climatiques. Les Vert'libéraux (droite) ont remporté 9 sièges, passant à 16 sièges. Les partis ayant perdu le plus de sièges sont l’Union démocratique du centre (UDC, populistes de droite, -12 sièges), le parti socialiste (PS, gauche, -4 sièges), le Parti libéral-radical (PLR, droite, -4 sièges) et le parti démocrate-chrétien (PDC, centre, -3 sièges).

Avec ce résultat, les Verts sont désormais le quatrième parti à la Chambre du peuple devant le PDC. Ils aspirent désormais à accéder pour la première fois au gouvernement, où tous les grands partis se partagent les sept places de ministres. « Ce n’est pas une vague verte, c’est un tsunami, un ouragan ! » a déclaré à RTS la vice-présidente du parti des Verts, Celine Vara, qui a remporté un siège dans la chambre haute du parlement.

Loin de la mer, la Suisse est particulièrement vulnérable aux changements climatiques. Les températures de ce pays augmentent deux fois plus vite que la moyenne mondiale.

En Suisse, les élections générales de cette année ont élu 200 députés et 46 sénateurs pour un mandat de quatre ans. Le 11 décembre, le nouveau Parlement devrait élire les membres du Conseil fédéral pour un mandat de quatre ans.

NDEL