Le Vietnam s’efforce toujours de promouvoir l’égalité des sexes

Samedi, 07 décembre 2019 à 08:43:58
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale du colloque. Photo : Bienphong.com.vn.

Nhân Dân en ligne - Plus de 80 experts et représentants du gouvernement, des ministères et branches du Vietnam, et des organisations vietnamiennes et étrangères ont assisté le 6 décembre à Hanoi à un colloque sur l'examen de la mise en œuvre de la Stratégie nationale sur l'égalité des sexes pour 2011-2020 et l'élaboration d'une nouvelle Stratégie en ce domaine pour 2021-2030.

L'événement était organisé conjointement par le Ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, l'Entité des Nations unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes) et l'Ambassade d'Australie au Vietnam.

Prenant la parole lors du colloque, Pham Ngoc Tiên, directeur du Département de l'égalité des sexes du Ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, a déclaré que le Vietnam était l'un des pays qui s'est fortement engagé dans la mise en œuvre de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW), de la Plate-forme d'action de Pékin et des objectifs de Développement durable (ODD).

Il y a dix ans, le Vietnam a élaboré sa première Stratégie nationale sur l'égalité des sexes (NSGE) qui définit l'orientation et les priorités pour promouvoir l'égalité des sexes pour la période 2011-2020. Au cours de dix ans de mise en œuvre de la NSGE, le Vietnam a été l'un des pays de la région Asie-Pacifique qui a apporté de nombreux changements et progrès en matière d'égalité des sexes dans de nombreux domaines socio-économiques.

Dans le même temps, le pays doit faire face à de nouveaux défis pour l'égalité des sexes en raison de l'impact de l'économie mondiale, du fort développement de la 4e révolution industrielle, des catastrophes naturelles, des changements climatiques, et des changements démographiques.

Ces défis exigent que le pays élabore des politiques et des actions spécifiques pour maintenir les résultats et traiter simultanément les problèmes de genre existants ainsi que les problèmes de genre qui se posent pour la période à venir.

A cette occasion, l'ambassadrice d'Australie au Vietnam, Robyn Mudie, a félicité le Gouvernement du Vietnam pour son engagement à développer une stratégie nationale d'égalité entre les sexes qui non seulement contribue sensiblement à combler les écarts entre les sexes, mais également est pratique et a des objectifs réalistes.

Elisa Fernandez, représentante en chef de l'ONU Femmes au Vietnam prend sa parole lors du colloque. Photo : Bienphong.com.vn

S'exprimant lors de l'événement, Elisa Fernandez, représentante en chef de l'ONU Femmes au Vietnam, a souligné que l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes étaient l'un des 17 objectifs de développement durable et indispensables pour tous les aspects de la vie socio-économique. L'égalité des sexes n'est pas seulement un droit humain fondamental, mais aussi une base nécessaire pour un Vietnam pacifique, prospère, inclusif et durable, a-t-elle ajouté.

Elisa Fernandez a également souligné l'importance de développer un mécanisme garantissant le financement pour les engagements en faveur de l'égalité des sexes, et le principe « Ne laisser personne de côté » est inclus et appliqué dans la Stratégie nationale sur l'égalité des sexes pour la période 2021-2030.

Lors du colloque, les participants ont partagé leurs plans pour soutenir l'examen de la mise en œuvre de la Stratégie nationale du Vietnam sur l'égalité des sexes au cours de la période 2011-2020 et l'élaboration de la nouvelle Stratégie nationale sur l'égalité des sexes pour 2021-2030.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: