Les habitants sont encouragés à se conformer strictement à la mesure de distanciation sociale

Vendredi, 03 avril 2020 à 15:12:34
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre vietnamien Vu Duc Dam préside la réunion du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du Covid-19, le 3 avril à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Ministère vietnamien de la Santé a demandé aux agences concernées de continuer à appeler les gens à respecter strictement les mesures préventives, y compris la distanciation sociale, car il s'agit du stade d'or pour minimiser la transmission du nouveau coronavirus (Covid-19).

Le vice-ministre de la Santé Nguyên Thành Long a souligné ce point lors d'une réunion du Comité national de Pilotage pour la prévention et le contrôle du Covid-19 qui a eu lieu le 3 avril à Hanoi sous la présidence du Vice-Premier ministre Vu Duc Dam.

En ce qui concerne la mise en œuvre de la directive du Premier ministre sur la distanciation sociale (applicable depuis le 1er mars), Nguyên Thành Long a déclaré qu'il s'agissait d'une solution importante et opportune pour contenir complètement la propagation du Covid-19 dans la communauté.

Étant donné que la distanciation sociale est une nouvelle mesure, le ministère s’est coordonné avec les agences compétentes pour transmettre des instructions spécifiques sur cette question aux autorités compétentes pour approbation, a déclaré Nguyên Thành Long, ajoutant que la distanciation sociale ne signifie pas l’interdiction de la circulation et la fermeture des marchés, ou un verrouillage social. Par contre, les activités de production et de circulation des marchandises sont toujours maintenues de manière sûre.

Comme l'épidémie de Covid-19 au Vietnam reste sous contrôle, il est donc nécessaire de maintenir la production et les activités socio-économiques. En fonction de l'évolution de la pandémie, d'autres recommandations et exigences seront faites à un niveau approprié.

Le nombre de nouveaux arrivants au Vietnam par voie terrestre diminue

Le Ministère vietnamien de la Défense a déclaré que les gardes-frontières avaient déployé des milliers de personnels supplémentaires pour contrôler strictement l'entrée et la sortie à toutes les portes frontalières.

Ces derniers jours, le nombre de citoyens vietnamiens rentrant au pays par voie terrestre a considérablement diminué, passant de milliers d'arrivées auparavant à moins de 1 000 par jour. Toutes les personnes entrantes ont été mises en quarantaine conformément à la réglementation en vigueur.

En ce qui concerne la situation à l'hôpital Bach Mai de Hanoi, le vice-ministre de la Santé, Nguyên Truong Son, a déclaré que tous les médecins, les cadres, les patients et les autres suspects d'être infectés ont été mis en quarantaine et testés pour le SRAS-CoV-2. La situation est toujours sous contrôle, a affirmé Nguyên Truong Son.

Le ministère de la Santé se coordonne avec le ministère de l'Information et des Communications pour introduire un système de consultation médicale en ligne pour les Ambassades vietnamiennes à l'étranger et un autre pour le Vietnam lui-même.

Il a également échangé son expérience et sa coopération avec d'autres pays pour soutenir la fourniture d'équipements médicaux dans les pays voisins.

NDEL

  Partager cet article