L’ASEAN renforce la protection des femmes et des enfants contre la violence domestique

Vendredi, 05 juin 2020 à 15:39:44
 Font Size:     |        Print
 

Lors de la conférence. Photo : hanoimoi.

Nhân Dân en ligne - Diverses mesures visant à prévenir la violence domestique à l'égard des femmes et des enfants dans le contexte de la pandémie de Covid-19 ont été adoptées lors d'une conférence en ligne avec la participation de représentants des pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Lors de l'événement, organisé le 5 juin par le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes et des enfants de l’ASEAN en collaboration avec le Secrétariat du bloc, les délégués ont averti que bien que la violence contre les enfants soit un phénomène mondial, elle a lieu plus fréquemment dans les pays en développement.

Chaque année, plus d'un milliard d'enfants dans le monde sont victimes de violences physiques, sexuelles et émotionnelles.

Mais surtout pendant la pandémie de Covid-19, la violence contre les femmes et les enfants a augmenté et le nombre d'enfants touchés a dépassé 1,5 milliard.

Au Vietnam, le nombre d’appels de femmes à l'Union des femmes du pays via une ligne directe pour dénoncer des actes de violence a connu une hausse de 50%.

De plus, le nombre de femmes qui ont reçu des conseils et de l'aide par le biais des soi-disant Casas de Paz a augmenté sept fois.

Pour prévenir et contrôler la violence domestique à l'égard des femmes et des enfants après la fin de la pandémie de Covid-19, les délégués ont recommandé que les pays de la région renforcent la communication afin d'améliorer la sensibilisation sociale à ce sujet.

En outre, ils ont suggéré d'améliorer la qualité des services dans les établissements qui aident les victimes de la violence et de de créer un fonds pour les soutenir.

NDEL

  Partager cet article