10 août : aucun nouveau cas n’a été signalé et 46 cas se sont révélés négatifs au SRAS-CoV-2

Lundi, 10 août 2020 à 16:19:57
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'iillustration : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Après 17 jours consécutifs d’augmentation du nombre d’infections communautaires (à partir du 25 juillet), ce matin, le 10 août, le Vietnam n’a pas enregistré aucune nouvelle infection et 46 cas ont été testés négatifs au SRAS-CoV- 2.

Au 10 août, le Vietnam totalise 841 cas de Covid-19, dont 317 cas importés ont été immédiatement mis en quarantaine à leur entrée au Vietnam.

Le nombre de nouveaux cas liés au foyer de Dà Nang depuis le 25 juillet est de 384.

Le nombre total de personnes ayant été en contact avec la zone épidémique et mis sous surveillance médicale s’élève à 182 267 personnes, dont 5 139 cas sont placés en quarantaine concentré dans les hôpitaux ; 28 408 en isolement concentré dans d’autres établissements et 148 720 cas isolés à domicile.

Jusqu’à présent, 395 des 841 cas de COVID-19 ont été déclarés guéris, ce qui représente 47 % du nombre total de cas de COVID-19 dans le pays.

Le 9 août, parmi les patients traités et surveillés dans les établissements médicaux, il y a eu 46 patients négatifs aux tests.

Les derniers chiffres sont 389 patients positifs au virus et 11 décès.

* Deux autres personnes atteintes de COVID-19 sont décédées, toutes deux étaient atteintes de maladies sous-jacentes graves.

Le matin du 10 août, le vice-ministre de la Santé Nguyên Truong Son, chef du comité permanent spécial de la prévention et de la lutte contre le Covid-19 du ministère de la Santé à Dà Nang, a déclaré que 2 autres patients étaient décédés en raison de leurs maladies sous-jacentes sévères et de leur infection par le Covid-19.

Le premier décès est la patiente 430, âgée de 33 ans, domiciliée à Hai Châu II, dans le district de Hai Châu, à Dà Nang (au Centre). Elle était atteinte d’insuffisance rénale chronique terminale, d’insuffisance cardiaque, d’hypertension et de septicémie. Le matin du 10 août, la patiente est décédée des suites d’une grave pneumonie causée par le Covid-19.

Le deuxième cas de décès est la patiente 737, âgée de 47 ans, domiciliée à Son Trà, à Dà Nang. Elle était atteinte d’insuffisance rénale chronique terminale et était sous dialyse cyclique. Elle avait aussi subi la pause d’un stent et souffrait d’insuffisance cardiaque et d’hypertension. Le matin du 10 août, elle est décédée d’un infarctus du myocarde, dû à une insuffisance cardiaque, une insuffisance rénale chronique en phase terminale et à son infection par le Covid-19.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: