Promouvoir le rôle des femmes dans le maintien de la paix

Vendredi, 27 novembre 2020 à 11:42:24
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre de la Défense Hoàng Xuân Chiên lors de l'évènement. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le ministère vietnamien de la Défense en coordination avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a organisé le 26 novembre une conférence sur le rôle des femmes et la lutte contre la pandémie de COVID-19 dans les opérations onusiennes de maintien de la paix.

L’évènement, coprésidé par Hoàng Xuân Chiên, vice-ministre vietnamien de la Défense, et Kamal Malhotra, coordonnateur résident des Nations Unies et représentant du PNUD au Vietnam, visait à confirmer l’engagement du pays sur les questions liées aux femmes, à la paix et à la sécurité.

Lors de la conférence, les participants ont avancé des propositions sur l’autonomisation des femmes dans le maintien de la paix de l’ONU face aux impacts du COVID-19 et la prévention contre la contagion du coronavirus dans les missions de l’ONU.

Prenant la parole à cette occasion, le vice-ministre Hoàng Xuân Chiên a souligné que les membres de l’ONU en général et les pays d’Asie du Sud-Est en particulier s’efforcent d’augmenter durablement la participation des femmes dans les contingents de maintien de la paix de l’ONU.

Il a souligné l’accroissement du nombre de femmes originaires des pays d’Asie du Sud-Est, dont notamment l’Indonésie, le Cambodge et la Malaisie, dans les activités de maintien de la paix, ainsi que les efforts du Vietnam pour renforcer la participation des militaires féminins à ces activités.

Le Vietnam a participé aux opérations de maintien de la paix de l’ONU en 2014. En janvier 2018, le pays a envoyé sa première femme officier à la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud. En octobre 2018, le Vietnam a mis en œuvre le premier hôpital de campagne de niveau 2 au Soudan du Sud avec un personnel de 63 personnes dont 10 femmes.

Dans l'avenir, le ministère vietnamien de la Défense continuera à renforcer la participation des femmes aux forces de maintien de la paix de l’ONU, a-t-il souligné.

NDEL