Poursuivons et promouvons de manière innovante l'héritage d'Engels

Samedi, 28 novembre 2020 à 09:20:07
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le 28 novembre, la classe ouvrière et les travailleurs du monde entier célèbrent le 200e anniversaire de la naissance de Friedrich Engels - un grand révolutionnaire allemand, philosophe, penseur, théoricien politique et éducateur qui, avec Karl Marx, a fondé et développé la doctrine du communisme, ainsi que des théories sur la voie révolutionnaire et scientifique pour construire une nouvelle forme socio-économique sans oppression de classe.

Depuis plus d'un siècle, en raison de ses immenses contributions, Engels a été honoré en tant que leader de génie de la classe ouvrière. Le grand héritage idéologique de Marx et Engels a toujours été le phare du mouvement révolutionnaire de la classe ouvrière sous la direction des partis communistes, s'efforçant d'atteindre le noble objectif de la race humaine d'éliminer l’exploitation de l'homme par l'homme, de libérer les travailleurs, construire une nouvelle société démocratique, égale et de plus en plus civilisée, dans laquelle chacun peut vivre heureux et avoir des opportunités de développement.

Né le 28 novembre 1820, dans l’ancien royaume de Prusse (un élément constitutif de la naissance de l'Allemagne), depuis son enfance, Friedrich Engels a été témoin de l'exploitation brutale de la classe dirigeante et de la vie de pauvreté et d'appauvrissement des travailleurs. Cette situation a influencé la pensée d'Engels, l'aidant à se forger rapidement une personnalité indépendante. En lui s'est progressivement formé une conscience politique, et il a décidé de ne pas devenir un homme d'affaires mais un champion du progrès social. La vie d'Engels a été le voyage d'un penseur et d'un pragmatiste. Indépendamment des circonstances ou des conditions dans lesquelles il vivait, il a toujours été attaché à la réalité pour découvrir et trouver la cause, ainsi que pour généraliser la nature de chaque problème, événement et phénomène, trouvant ainsi les lois les plus courantes du processus de développement et déterminant une vision du monde et des principes méthodologiques pour résoudre tous les problèmes posés scientifiquement et efficacement.

Des articles de journaux à d'excellents ouvrages, tels que La condition de la classe ouvrière en Angleterre, Outlines of a Critique of Political Economy, Revolution and Counter-Revolution in Germany, Anti-Dühring, Military Writings, The Origin of the Family, Private Property et l'État, Ludwig Feuerbach et la fin de la philosophie classique allemande, La dialectique de la nature et les œuvres rédigées avec Karl Marx, tels que La Sainte Famille et le Manifeste communiste, ainsi que l’achèvement du manuscrit des volumes II et III du Capital. Friedrich Engels est un homme avec une intelligence et une vision au-delà de son temps. Il prend peu à peu conscience de la question du mouvement progressiste de l'histoire humaine vers des formes supérieures avec une vision dialectique de l'histoire et des phénomènes de la vie sociale. Il est venu au matérialisme, a participé au développement et à la défense de l'idée d'unir le monde, de l'inévitabilité interne et de la régularité, ainsi que de l'apparition des classes dans la société. Il a affirmé que le conflit entre le prolétariat et la bourgeoisie était irréversible et que la lutte des classes était cachée derrière la lutte des partis. Il a appliqué la méthode dialectique à l'analyse des relations économiques de la société bourgeoise, démontrant l'unité et la lutte des contraires, la considérant comme la base du développement, tout en soulignant que le régime capitaliste est la base de toutes les activités matérielles et spirituelles de la société bourgeoise.

En août 1844, sa rencontre avec Karl Marx a marqué une étape importante dans la vie et la carrière de Friedrich Engels. Partageant la même volonté, les deux hommes ont construit une amitié noble et émouvante, comme l'écrivait Vladimir Lénine, à partir du jour où le destin avait attaché Marx à Engels, leur carrière de toujours est devenue leur carrière commune. Les deux hommes ont hérité des courants idéologiques les plus progressistes de l'humanité jusqu'au XIXe siècle, résumant la pratique de leur temps pour créer une théorie complète, cohérente, unifiée, scientifique et révolutionnaire. Avec Karl Marx, Friedrich Engels a défendu et développé la philosophie matérialiste, créé le matérialisme dialectique, ouvert un tournant fondamental en philosophie et fourni une nouvelle perspective, un outil efficace pour expliquer, percevoir et réformer le monde. Le matérialisme historique est une grande réalisation de la pensée scientifique car il a découvert la normalité du développement social et l'inévitabilité de la transition d'une forme socio-économique inférieure à l'autre supérieure. Avec Marx, Engels s'est appuyé sur l'économie politique classique pour construire une nouvelle théorie économique qui a provoqué une véritable révolution dans l'économie politique. En recherchant et en découvrant la loi de la plus-value, ils ont découvert un moyen d'exploiter le capitalisme, justifiant scientifiquement la destruction inévitable du capitalisme et le triomphe du communisme. Avec Karl Marx, Friedrich Engels a analysé le capitalisme afin de découvrir ses lois de mouvement et de développement, affirmant que la lutte de classe est la force motrice du développement d'une société de castes, indiquant que la seule force capable de construire une nouvelle société est la classe des travailleurs dirigée par le Parti communiste. Par conséquent, le socialisme selon Karl Marx et Friedrich Engels est le socialisme scientifique.

Le résultat généré de la réalisation idéologique de Friedrich Engels, c’est que lui et Karl Marx ont trouvé la « clé » pour aider l'humanité à ouvrir la porte à une nouvelle ère. Concernant la révolution vietnamienne, dès le début, le marxisme-léninisme, y compris l'idéologie de génie de Friedrich Engels, a été identifié comme le fondement de l'idéologie, promue par le Président Hô Chi Minh et le Parti communiste du Vietnam, à utiliser de manière créative pour mener à bien la tâche de libération et d'unification nationales et entreprendre une rénovation complète dans le sens du socialisme. Dans la lutte pour l'indépendance et la défense de la patrie d’aujourd'hui, l'héritage idéologique et la théorie militaire d'Engels ont grandement influencé la vision de la construction d'une défense pour tous, la politique de guerre populaire et les forces armées populaires du Parti et de l'État du Vietnam, aidant à analyser et à saisir l'origine et la nature de la guerre, résoudre le problème des relations humaines avec les armes et affirmer le rôle du peuple et des facteurs politico-spirituels en temps de guerre.

Aujourd'hui, les pensées de Friedrich Engels sur la philosophie, l'économie politique et le socialisme scientifique restent d'actualité et ont des implications importantes pour la cause du renouveau du Vietnam, en particulier dans la sensibilisation et la clarification de l'inévitable règle de plaidoyer pour le développement de la révolution vietnamienne, contribuant à mieux réaliser la relation entre les buts de la révolution et moyens de développement économique dans le choix de progresser vers le socialisme sans passer par le régime capitaliste, tout en assimilant et en héritant des acquis obtenus sous le régime capitaliste, notamment en matière de sciences et technologies.

Célébrant le 200e anniversaire de la naissance de Friedrich Engels, nous réaffirmons et nous nous souvenons de ses grands mérites, tout en soulignant la dialectique matérialiste et les principes méthodologiques scientifiques qui nous obligent toujours à identifier le marxisme-léninisme comme un système ouvert, et l'application des principes du marxisme- léninisme doit être associé au mouvement de la pratique, tandis que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour compléter la base scientifique et tirer des conséquences de la pratique et de la recherche théorique, clarifiant ainsi davantage la théorie du socialisme et le chemin vers le socialisme dans notre pays, ainsi que renforcer la base spirituelle pour que tout le Parti et le peuple oeuvrent à l’objectif «d’un peuple riche, d’un pays fort, d’une société démocratique, équitable et civilisée».

NHÂN DÂN/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: