Exposition sur les couvertures des grandes œuvres littéraires classiques vietnamiennes au début du XXe siècle

Mercredi, 20 janvier 2021 à 10:43:03
 Font Size:     |        Print
 

Les couvertures des grandes œuvres littéraires classiques vietnamiennes au début du XXe siècle. Photo : phunuvietnam.vn

Nhân Dân en ligne – Les couvertures de 12 grandes œuvres littéraires vietnamiennes du siècle dernier sont exposées à l’Institut français, au 24 rue Tràng Tiên à Hanoi jusqu’au 30 janvier 2021.

L’exposition est réalisée par la maison d’édition Nha Nam, en collaboration avec l’Institut français.

Elle présente les couvertures de 12 œuvres anciennes et nouvelles, dont chacune contient un résumé de l’œuvre en vietnamien et en français.

Ces 12 œuvres font partie de la série des livres vietnamiens réalisée par Nha Nam depuis 2014. Il s’agit d’un ensemble d’œuvres classiques de la littérature vietnamienne de la première moitié du XXe siècle, sélectionnées et imprimées par Nha Nam, qui s’est basée sur les éditions les plus complètes et les plus proches des originales. Après 7 ans, la collection « Vietnam danh tac » de Nha Nam a présenté 44 œuvres de 27 auteurs, répartis en deux domaines : la prose et la poésie.

L’exposition de la collection « Vietnam danh tac » exposée comprend : « Nhung ngày tho âu » (Les jours d’enfance) de Nguyên Hông ; « Lanh lùng » (La froideur) de Nhât Linh ; « Ganh hàng hoa » (La marchande ambulante de fleurs) de Khai Hung et Nhât Linh ; « Soi toc » (Un cheveu) de Thach Lam ; « Kep Tu Bên de Nguyên Công Hoan ; « Ai hat giua rung khuya » (Qui chante au milieu de la forêt la nuit ) de TchyA ; « Lêu chong » (La cabane) de Ngô Tât Tô ; « Bôn muon nam noi lao » (Quarante ans de mensonge) de Vu Bang ; « Muoi hai bên nuoc » (Douze embarcadères) de Nguyên Binh ; « Sô do » (Un bon destin) Vu Trong Phung ; « Tiêng thu » (La voix de l’automne) de Luu Trong Lu et « Vang bong môt thoi » (Une époque dorée qui est passée) de Nguyên Tuân.

À cette occasion, Nha Nam a présenté 4 autres œuvres dans la collection « Vietnam danh tac ». Il s’agit des œuvres : « Nhung ngay tho âu » (Les jours d’enfance) de Nguyên Hông, « Lanh lùng » (Froideur) de Nhât Linh, « Ganh hàng hoa » (Marchande ambulante de fleurs) de Khai Hung et Nhât Linh et « Soi toc » (Un cheveu) de Thach Lam. Ces œuvres sont basées sur des imprimés de la maison d’édition Doi Nay, publiées dans les années 1930-1940.

NDEL