Le PIB du Vietnam pourrait atteindre une croissance de 6,9 % en 2021

Jeudi, 21 janvier 2021 à 09:44:42
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : NDEL

Nhân Dân en ligne – Dans son rapport « L’économie vietnamienne en 2020 : se baser sur l’innovation pour renforcer la croissance économique » publié le 19 janvier, l’institut de l’économie du Vietnam prévoit que la croissance du PIB pourrait atteindre 6,9 %, selon le scénario le plus favorable. Il s’agirait d’une rare opportunité pour le Vietnam de diminuer l’écart par rapport aux autres pays de la région.

Selon le rapport, l’économie vietnamienne est beaucoup plus touchée par la pandémie de COVID-19 que par la crise économique asiatique de 1997 et la crise financière mondiale de 2007-2008. Ces deux crises ont provoqué une forte réduction de la croissance, à 4,77 % en 1999 et à 5,40 % en 2009, des taux qui sont encore plus élevé qu’en 2020 (2,91 %). Cependant, le choc engendré par le COVID-19 ne durera pas aussi longtemps.

À la fin de 2020, le Vietnam a atteint son double objectif de relancer l’économie et de lutter contre la pandémie. Sa croissance en 2020 n’était que de 2,91 %, soit le niveau le plus bas depuis le lancement de la réforme économique du « Dôi moi » (Renouveau) en 1986, mais les signes de reprise sont très positifs.

La crise du COVID-19 a affecté de nombreux secteurs. Cependant, plusieurs autres en bénéficient. La situation est différente des crises économiques qui influencent normalement presque tous les secteurs.

« À côté des défis importants, la pandémie de COVID-19 engendre aussi des opportunités, notamment dans la transformation numérique. L’économie vietnamienne a commencé à se transformer numériquement depuis quelques dernières années, ce qui est noté dans la Résolution 52-NQ/TW du Bureau politique du Parti sur la quatrième révolution industrielle. La pandémie a, en réalité, fait avancer ce processus », a indiqué le rapport.

Selon Lê Xuân Sang, directeur adjoint de l’institut de l’économie du Vietnam, le secteur des technologies de l’éducation a enregistré une croissance sans précédente. Les autres secteurs numériques ont également obtenu des résultats remarquables. La communication numérique et le commerce électronique, par exemple, ont respectivement atteint une croissance de 18 % et de 46 %. Dans le secteur bancaire, la transformation numérique est arrivée à maturité 3 à 5 ans plus tôt et les paiements dématérialisés ont fait une percée spectaculaire.

Le rapport estime qu’en 2021, l’économie mondiale se redressera progressivement, ce qui permettra aux activités d’investissement et de commerce du Vietnam de reprendre leur essor.

Le rapport prévoit que le PIB du Vietnam pourrait atteindre 5,49 % (scénario de base), 6,9 % (scénario favorable) ou 3,48 % (scénario défavorable). La faisabilité de chaque scénario dépend de la situation économique mondiale et la capacité d’attraction des investissements directs étrangers du Vietnam. Le rapport remarque que le scénario favorable ne sera réalisable que si la croissance de l’économie est forte et que les prix du pétrole restent stables.

« Le Vietnam se trouve devant une opportunité en or dont il peut profiter pour distancer les pays voisins dans la région », selon le rapport.

NDEL