Conversation téléphonique entre les deux Premiers ministres vietnamien et australien

Vendredi, 22 janvier 2021 à 09:58:34
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a demandé aux deux pays de s'efforcer de devenir l'un des 10 principaux partenaires commerciaux de l'autre et de doubler les flux d'investissement bilatéraux vers une reprise durable après la pandémie de COVID-19.

Le dirigeant vietnamien a eu le 21 janvier une conversation téléphonique avec le Premier ministre australien, Scott Morrison, pour discuter des relations bilatérales et des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Scott Morrison a félicité le Vietnam pour ses succès remarquables obtenus en 2020. Le Vietnam est devenu un modèle rare au monde dans le contrôle efficace de la pandémie de COVID-19, tout en maintenant la stabilité et le développement socio-économique dans le contexte où l'économie mondiale était touchée par la récession la plus grave depuis des décennies.

Il s’est déclaré convaincu que le XIIIe Congrès national du Parti communiste vietnamien réussirait, tout en saluant la signature du Partenariat régional économique global (RCEP) lors de l’Année de présidence de l’ASEAN assumée par le Vietnam. Selon le dirigeant australien, le RCEP a ouvert de nouvelles opportunités pour la libéralisation et la facilitation du commerce et de l’investissement, contribuant à soutenir la reprise économique de toute la région. Il a remercié le Vietnam de son appui pour faire du Sommet ASEAN-Australie un mécanisme annuel.

Scott Morrison a espéré que les relations bilatérales seraient rehaussées au niveau de partenariat stratégique intégral d'ici 2023.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé aux deux parties de signer la coopération économique renforcée (EEES), de promouvoir la coopération efficace au sein de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTTP), du RCEP pour promouvoir commerce, réduire les différends.

Le chef du gouvernement vietnamien a demandé à l'Australie de continuer à fournir une assistance technique et d'ouvrir davantage de marchés pour les produits agricoles vietnamiens tels que les crevettes fraîches entières, le longane, le ramboutan et d'autres produits agricoles ; d’encourager les grandes entreprises australiennes à accroître leurs investissements dans les télécommunications, les infrastructures, l'agriculture de haute technologie, la finance, l’énergie, l’éducation, le tourisme…

Le chef du gouvernement vietnamien a souhaité que l’Australie augmente l’aide publique au développement au Vietnam, notamment dans les infrastructures, l'agriculture, les zones rurales et montagneuses, la réduction de la pauvreté, la lutte contre le changement climatique, la formation des ressources humaines de haute qualité ; promeut la coopération dans la médecine militaire, la sécurité du réseau, l'industrie de la défense ; continue à créer des conditions favorables pour que la communauté vietnamienne vive, étudie et travaille, préserve la culture et la langue vietnamiennes en Australie.

Les deux Premiers ministres ont affirmé que l'amitié, la compréhension mutuelle et la confiance étaient la force pour promouvoir une coopération de plus en plus efficace et approfondie entre les deux pays ; sont convenus de coopérer pour promouvoir le partenariat stratégique ASEAN – Australie.

Scott Morrison a convenu avec Nguyên Xuân Phuc de continuer à promouvoir les économiques entre les deux pays, d’aider le Vietnam à accéder à des sources de vaccins sûrs et efficaces, de renforcer la coopération lors des mécanismes et forums régionaux et internationaux.

L'Australie a affirmé l'aide continue au Vietnam pour assumer avec succès son rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies en 2021 ; sa mise en œuvre des opérations de maintien de la paix des Nations Unies, sa mise en œuvre des programmes de développement économique dans la sous-région du Mékong. L’Australie est prête à participer aux mécanismes de coopération régionale tripartite entre le Vietnam – Australie et Laos et Cambodge.

Les deux dirigeants ont affirmé l'importance de renforcer la coopération, de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol; de garantir les droits et intérêts légitimes stipulés dans la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS) ; de régler de manière pacifique des différends fondé sur le droit international, y compris l'UNCLOS 1982 ; d’appliquer pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Oriental (DOC) ; de poursuivre la mise en place d'un Code de conduite en Mer Oriental pratique, efficace et cohérent.

A cette occasion, Nguyên Xuân Phuc a invité Scott Morrison et son épouse à se rendre à nouveau au Vietnam. L’invitation a été acceptée. Le Premier ministre australien a aussi exprimé son désir d'accueillir le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son épouse dans son pays dans le futur.

VNA/NDEL