Vietnam - Myanmar : De nouvelles orientations pour promouvoir la coopération bilatérale

Mardi, 12 mars 2019 à 10:28:57
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie de signature du protocole d'accord lors de la 9e réunion du Comité mixte sur la coopération bilatérale Vietnam - Myanmar, le 12 mars à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et le Myanmar disposent de grands potentiels de coopération dans de nombreux domaines, dont notamment l’économie, le commerce, l’investissement, les transports, l’agriculture, la culture, les sports, le tourisme, les finances, l’information et la communication, l’éducation et la formation.

C’est ce qu’on a appris lors de la 9e réunion du Comité mixte sur la Coopération Vietnam-Myanmar tenue ce mardi à Hanoi, sous la coprésidence du Vice-Premier ministre (PM) et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, et du ministre birman de la Coopération internationale, U Kyaw Tin.

Lors de cette réunion, les deux parties ont évalué l’efficacité de la coopération vietnamo-birmane dans tous les domaines depuis la 8e réunion du Comité mixte en mai 2015. Les ministères, secteurs, localités et entreprises des deux pays se sont toujours efforcés de rendre profond et substantiel le partenariat de coopération intégrale Vietnam-Myanmar.

Les relations bilatérales en matière politique ont été bien renforcées grâce au maintien régulier des visites et rencontres de haut rang. On peut citer, entre autres, la visite d’État du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong au Myanmar en août 2017 et la visite officielle de la conseillère d’État birman Aung San Suu Kyi au Vietnam en avril 2018.

Les responsables vietnamiens et birmans sont convenus de promouvoir la coopération entre les deux Partis, les deux États, les deux Gouvernements, les deux organes législatifs et les localités des deux pays, et de valoriser le rôle des mécanismes de coopération existants. Ils ont décidé d’élaborer un programme d’action sur la mise en œuvre du partenariat de coopération intégrale pour la période 2019-2023, de concrétiser les accords conclus lors des visites de haut rang et de renforcer les activités diplomatiques populaires entre les deux peuples en vue de s’orienter vers la célébration des 45 ans de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales (1975-2020).

Les deux parties ont jugé nécessaire d’établir bientôt un mécanisme de dialogue de la politique en matière de défense en 2019, d’intensifier leur coopération dans la prévention et la lutte contre la criminalité transnationale et d’accélérer les négociations pour parvenir rapidement à la signature d’un accord d’entraide judiciaire en matière pénale. Elles se sont mises d’accord pour se coordonner étroitement dans le règlement des questions de la sécurité non traditionnelle, à fortiori le terrorisme, la criminalité transnationale et la sécurité de l’environnement et des ressources en eau.

Le Vietnam et le Myanmar s’engagent à n’autoriser aucune organisation ou force hostile à utiliser le territoire de l’un pour menacer la sécurité et la stabilité de l’autre.

Pham Binh Minh et U Kyaw Tin se sont félicités des nouvelles avancées de la coopération vietnamo-birmane dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Le Vietnam est actuellement le 9e partenaire commercial du Myanmar. Le commerce bilatéral a atteint 873,9 millions de dollars en 2018, soit une hausse de 5,5% en glissement annuel. Les deux pays envisagent de porter ce chiffre à un milliard de dollars le plus tôt possible.

Le Vietnam est aussi le 7e plus important investisseur du Myanmar avec 18 projets cumulant un fonds total de plus de 2,1 milliards de dollars.

Les potentiels de la coopération Vietnam-Myanmar restent encore énormes dans des domaines aussi divers que les transports, l’agriculture, la culture, les sports, le tourisme, les finances, l’information et la communication, l’éducation et la formation.

Les responsables des deux pays ont souligné l’importance de maintenir et de promouvoir la paix, la sécurité, la stabilité, la sûreté et la liberté de navigation aérienne et maritime en Mer Orientale, de respecter strictement le droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), de résoudre les différends par des moyens pacifiques, de ne pas compliquer la situation ni de militariser. Il importe également de mettre en œuvre pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et d’élaborer prochainement un Code de conduite en Mer Orientale (COC) pratique et efficace.

Les deux parties se sont entendues pour se coordonner étroitement et se soutenir mutuellement au sein des forums régionaux et internationaux, en particulier dans le cadre de l'ASEAN, de l'Organisation des Nations Unies (ONU) et des mécanismes de coopération sous régionale telles que l’ACMECS, le CLMV, le GMS et l’EWEC.

Vue générale de la 9e réunion du Comité mixte sur la coopération Vietnam-Myanmar. Photo : BQT.

Le Vice-PM Pham Binh Minh a demandé à la partie birmane d’étudier la possibilité de faciliter la délivrance des licences d'investissement en faveur des entreprises vietnamiennes et de réduire la liste des produits vietnamiens nécessitant une autorisation d’importation. Selon lui, il faut renforcer la sensibilisation des hommes d’affaires vietnamiens sur la loi birmane et régler à temps les obstacles entravant les investissements vietnamiens au Myanmar.

La partie birmane, de son côté, a promis de répondre de manière satisfaisante aux préoccupations des entreprises vietnamiennes en activité sur son sol.

Le ministre birman U Kyaw Tin a aussi affirmé soutenir le Vietnam en tant que président de l'ASEAN en 2020 dans le souhait d’accélérer le processus d’édification de la Communauté de l'ASEAN, de consolider la solidarité en son sein et de promouvoir la voix et le rôle de l'ASEAN dans la structure régionale en formation.

Il a réaffirmé la volonté de son pays de soutenir la candidature vietnamienne au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021.

À l'issue de la réunion, Pham Binh Minh et U Kyaw Tin ont signé un protocole d'accord et décidé d’organiser la 10e réunion du Comité mixte sur la coopération bilatérale au Myanmar en 2021.

NDEL