Le Vietnam présent à deux conférences de l’ASEAN en Thaïlande

Dimanche, 23 juin 2019 à 19:56:56
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh. Photo : BQT.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh, a participé le 22 juin à Bangkok, en Thailande, à la 19e conférence du Conseil de la Communauté Politique-Sécurité de l'ASEAN (APSC-19) et à la 23e conférence du Conseil de Coordination de l'ASEAN (ACC-23).

Lors de ces conférences, Pham Binh Minh a affirmé son soutien à une évaluation rapide du rythme de réalisation des plans directeurs concernant les piliers de la Communauté de l’ASEAN, dont la Communauté Politique-Sécurité, afin d’identifier et résoudre à temps les limites.

Selon le dirigeant vietnamien, il est nécessaire que l’ASEAN accélère ses processus d’approfondissement des relations économiques, achève les négociations de l’accord de Partenariat économique intégral régional (RCEP) dans les meilleurs délais, continue d’éliminer les barrières commerciales et d’investissement, et intensifie la connectivité régionale.

Pour le pilier Politique-Sécurité, Pham Binh Minh a appelé les membres de l’ASEAN à continuer de promouvoir les valeurs, les principes et les normes de conduite déjà reconnus. Il a souligné que l’ASEAN devait promouvoir le dialogue et la coopération, instaurer la confiance, élaborer des normes de conduite dont un Code de Conduite (COC) en Mer Orientale, continuer à maintenir son rôle central et sa direction dans les processus de coopération pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région.

Lors de l’APSC-19, les participants ont convenu de redoubler d’efforts pour édifier une Communauté de l’ASEAN basée sur les règles, axée sur les habitants, pour la paix, la sécurité et la stabilité durables dans la région. Les domaines de coopération prioritaires sont la garantie de la cyber-sécurité, la lutte contre la drogue et la traite humaine, l’aide humanitaire, la résilience aux catastrophes naturelles, la sécurité maritime et la sécurité nucléaire.

Les délégués ont décidé de procéder rapidement à l’évaluation de mi-mandat du plan directeur sur la Communauté Politique-Sécurité de l’ASEAN pour 2025, d’intensifier le contrôle pour régler à temps les limites, ainsi que d’encourager les couches sociales à participer à ce plan.

Lors de l’ACC-23, les participants ont décidé de prendre des mesures pour appliquer au mieux le plan directeur de la Vision de la Communauté de l’ASEAN pour 2025, de poursuivre les efforts pour resserrer les liens économiques régionaux, réduire les écarts de développement, et achever rapidement les négociations de l’accord de Partenariat économique intégral régional.

VNA/NDEL