Le Vietnam demande à la Chine de sanctionner un navire chinois pour avoir violé la souveraineté vietnamienne en Mer Orientale

Dimanche, 05 avril 2020 à 11:07:33
 Font Size:     |        Print
 

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le 3 avril, le Ministère vietnamien des Affaires étrangères a exprimé sa protestation à la Chine après qu'un navire de la police maritime chinoise a heurté et fait couler un bateau de pêche vietnamien en Mer Orientale, et a demandé à la Chine de faire une enquête et de sanctionner les responsables du navire de police maritime chinoise et de ne pas permettre à ce genre d’incident de se reproduire à l’avenir.

Selon la porte-parole du Ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, le navire de pêche vietnamien QNg90617 TS avec huit membres d'équipage à bord a récemment coulé après avoir été heurté par un navire des garde-côtes chinois dans les eaux de l'archipel vietnamien de Hoang Sa (Paracels).

« Le Vietnam a déclaré à plusieurs reprises qu'il dispose de preuves historiques et juridiques suffisantes pour prouver sa souveraineté sur les archipels de Hoàng Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratlys) conformément au droit international ».

« L'acte susmentionné du navire chinois a violé la souveraineté du Vietnam sur l'archipel de Paracels, causant des dommages matériels, menaçant la sécurité, la vie et les intérêts légitimes des pêcheurs vietnamiens. Cela va à l'encontre de la prise de conscience commune des dirigeants des deux pays sur le traitement humain des pêcheurs et de l'accord sur les principes de base régissant le règlement des problèmes de frontières territoriales entre les deux pays. Cela va également à l'encontre de l'esprit de la Déclaration sur la Conduite des parties en Mer Orientale (DOC), complique la situation et nuit aux relations des deux pays, ainsi qu'au maintien de la paix, de la stabilité et de la coopération en Mer Orientale », a déclaré la porte-parole Lê Thi Thu Hang.

Dans une note diplomatique remise à un représentant de l'Ambassade de Chine à Hanoi le 3 avril, le ministère vietnamien des Affaires étrangères s'est opposé à l'incident et a demandé à la partie chinoise d'ouvrir une enquête et de sanctionner sévèrement les responsables du navire de police maritime chinoise.

Le Vietnam a également demandé à la Chine de réparer les dommages causés au bateau vietnamien et de faire en sorte que des actions similaires ne se reproduisent plus à l'avenir.

Il est à noter que le 3 avril, les huit membres d'équipage à bord du navire naufragé avaient été récupérés sain et sauf.

NDEL