La 13e consultation politique Vietnam - Singapore

Mercredi, 16 décembre 2020 à 16:29:16
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung et le secrétaire permanent du ministère des Affaires étrangères de Singapour Chee Wee Kiong ont coprésidé le 15 décembre la 13e consultation politique Vietnam-Singapour, tenue en ligne.

Nguyên Quôc Dung a félicité Singapour pour ses réalisations dans le contrôle de l'épidémie de COVID -19; proposé aux deux parties de renforcer la coopération dans des domaines où chaque partie avait des potentiels et des atouts, en vue de la réalisation du double objectifs : contrôle de l’épidémie de COVID-19 et rétablissement après la pandémie.

Il a suggéré à Singapour d'augmenter les investissements dans les domaines tels que l'application de la technologie à la haute valeur ajoutée, le développement des infrastructures, la logistique, la technologie de l'information ainsi que d'élargir les investissements dans l’agriculture, en particulier dans le commerce et l’agriculture de haute technologie. Le vice-ministre a hautement apprécié les contributions de Singapour au maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, à la promotion d'un ordre régional fondé sur des règles ainsi que sa responsabilité et son rôle actif pour la paix et a dans la région.

Chee Wee Kiong a souhaité que les deux parties reprennent bientôt des vols et achèvent les négociation des règlementations sur les voyages prioritaires entre les deux pays. Singapour est prêt à devenir un centre de transit et à faciliter les déplacements des citoyens vietnamiens.

Les deux parties ont discuté des mesures spécifiques visant à promouvoir les relations bilatérales, y compris le renforcement de la cohésion politique et diplomatique par la promotion de visites, de contacts à tous les niveaux et dans tous les canaux.

Les deux parties se sont engagées à coopérer étroitement et de se soutenir activement lors des organisations et forums régionaux et internationaux tels que l’ONU, l'APEC ...; à mettre en œuvre les engagements de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressif ; à accélérer le processus de ratification de l’Accord de Partenariat régional économique global.

Les deux responsables ont également échangé leurs points de vue sur des questions internationales et régionales d'intérêt mutuel. En ce qui concerne les développements compliqués en Mer Orientale, les deux parties ont souligné l'importance de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol dans cette zone maritime ; de résoudre les différends par des mesures pacifiques sur la base du droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Ils ont déclaré soutenir la mise en œuvre sérieuse et complète de la Déclaration sur la Conduite des parties en Mer Orientale (DOC); les négociations entre l'ASEAN et la Chine pour parvenir à un Code de conduite en Mer Orientale substantiel, efficace et cohérent, conformément au droit international.

VNA/NDEL