Plus de 222 milliards de dôngs investis dans la préservation des costumes traditionnels des ethnies minoritaires

Mardi, 26 février 2019 à 15:52:42
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Les costumes traditionnels des ethnies minoritaires risquent de disparaitre dans un futur proche si le Vietnam ne met pas en place à temps les politiques relatives à la préservation et à la promotion de ces costumes.

Le Ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme a récemment approuvé le projet de « préservation et promotion des costumes traditionnels des ethnies minoritaires du Vietnam ».

Parallèlement au changement de la société, l’utilisation des costumes traditionnels des ethnies minoritaires a aussi connu un changement rapide. Cela s’explique par plusieurs raisons. Depuis des années, les Vietnamiens ont tendance à porter des vêtements occidentaux. De plus, les jeunes, voire les personnes âgées des ethnies minoritaires, ont un complexe d'infériorité lorsqu’ils portent leurs costumes traditionnels car selon de nombreux Vietnamiens, ces habits sont arriérés. Dans la vie quotidienne, les costumes traditionnels ne sont pas pratiques pour les travaux champêtres ou la cuisine et ils coûtent vraiment chers.

Nguyên Thi Hai Nhung, cheffe du Département de la culture ethnique, a déclaré que les costumes traditionnels des ethnies minoritaires avaient été modifiés et risquaient d’être remplacés par d’autres. Le projet de « préservation et promotion des costumes traditionnels des ethnies minoritaires du Vietnam » a donc pour objectif de préserver ces habits afin de développer de manière durable la culture des ethnies minoritaires du Vietnam. Populariser les costumes traditionnels des ethnies minoritaires est un moyen de renforcer la fierté et la volonté de les préserver et de les promouvoir.

Ledit projet est mis en place de 2019 à 2030 avec deux étapes. La première étape sert à inventorier, à établir la liste des patrimoines immatériels sur les costumes traditionnels des ethnies minoritaires, et à restaurer les costumes traditionnels déjà disparus de trois ethnies minoritaires. Pendant la deuxième étape (en 2022), tous les élèves des pensionnats dans les villes et provinces porteront leurs costumes traditionnels deux fois par semaine et pendant les fêtes.

Selon ce projet, les organes concernés élaboreront dix nouveaux dossiers de candidatures du métier traditionnel et des motifs sur les costumes traditionnels à soumettre au Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, puis au Conseil national des patrimoines culturels immatériels avant d’être soumis pour approbation au Premier ministre. La tâche majeure des experts est d’étudier et de restaurer les costumes traditionnels des ethnies minoritaires, d’édifier une banque de données sur ces habits en collectant les vidéos, les commentaires, les documents, les articles, etc. au service de la préservation et de la promotion des costumes traditionnels des ethnies minoritaires

Ce projet coûtera 222,9 milliards de dongs dont 51,2 milliards de dongs seront prélevé du budget étatique et 171,7 milliards de dongs du budget local.

NDEL