La fête « xip xi » des Thai blancs à Tây Bac

Mercredi, 14 août 2019 à 11:11:49
 Font Size:     |        Print
 

Les Thai répare le Têt « xip xi ». Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - Chaque année, le 14e jour du 7e mois lunaire, le groupe ethnique des Thai blancs organise la fête appelée « xip xi », qui est considérée comme le plus grand Têt des Thai blancs de la région du Nord-Ouest.

En arrivant aux villages du groupe ethnique de Thai blancs à Lai Châu, tous les gens s’affairent à préparer l’accueil du Têt « xip xi » depuis quelques jours. Les grandes mères et les mères s’agitent fiévreusement dans l’emballage des « banh chung » (fameux gâteau de riz gluant de forme carrée du Têt), des « banh nêp » (gâteau de riz gluant), tandis que les hommes, chef de la famille, tuent des canards pour préparer un plateau d’offrande, en arrangeant l’autel ancestral pour rendre hommage aux ancêtres.

Autrefois, le Têt « xip xi » des Thai blancs était une occasion pour offrir un plateau d’offrandes dédiés aux génies des sols et de la terre pour les remercier en priant pour la paix, la santé, la chance et les bonnes récoltes. Aujourd’hui, les Thai considèrent cette fête comme un jour du Têt pour fêter leurs réalisations dans le travaille obtenus aux 6 premiers mois de l’année. À ce jour, tous les membres de la famille, même ceux qui ont quitté le village pour le travail, ils reviennent et se réunissent en famille, les descendants rendent hommages aux ancêtres et offrent leurs parents et leurs grands parents des produits faits par eux-mêmes en faisant preuve de reconnaissance et de gratitude.

Selon la conception des Thai blancs, les canards emportent des choses malchanceux et des singes funestes s’écoulant suivant le courant d’eau. C’est pour cela que pendant la fête « xip xi », en plus du rite de dissipation des malheurs, ils préparent un plateau d’offrande aux génies, dont le canard pour prier pour la vie aisée et la paix.

Le Têt « xip xi » est également une occasion pour le groupe ethnique de Thai blancs d’inviter des amis à manger chez eux. Plus de nombreux amis viennent participer à la fête, plus les maîtres de la maison ont de la chance. Le plateau de repas pendant le jour du Têt « xip xi » n’exprime pas seulement la vie aisée, mais également l’hospitalité des maîtres de la maison.

NDEL