La fête du printemps au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam

Mercredi, 15 janvier 2020 à 11:12:43
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : hanoimoi.com.vn

Nhân Dân en ligne – Une série d’activités culturelles intitulée « le printemps dans les régions montagneuses » se déroule en janvier 2020 au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dong Mo, en banlieue de Hanoi.

Dans le cadre de ce programme, diverses activités culturelles se tiennent, parmi lesquelles la cérémonie de « Giai han » (Dissiper le malheur au début de l’année lunaire) des ethnies Tày et Nung dans la province de Thai Nguyên et la cérémonie « câp sac » (ou lâu then).

« Lâu then » présente le plus de rites, et toujours des danses accompagnées de chants. Les nombreuses danses se ressemblent par leur caractère cultuel. Les principales sont le « múa châu » (danse pour hommages cultuels) et le « múa tán hoa » (danse d’épandage de fleurs), le « múa Sluông » (danse Sluông).

Les visiteurs ont une bonne occasion de participer à la décoration de la maison pour la fête du Têt des ethnies Thai, Muong, Tày, Nung, dao, Mong, Kho Mu, O Du, Ba na, Tà ôi, Co Tu, RagLai et Xo Dang. Les Vietnamiens considèrent que rendre leur maison propre et accueillante est un excellent moyen d’entrer du bon pied dans la nouvelle année. Selon les régions, les traditions et préférences diffèrent.

Les visiteurs peuvent aussi préparer le « banh chung » lors de l’événement. Il s’agit d’un met immanquablement présent dans tous les foyers vietnamiens.

Le « banh chung » est un gâteau traditionnel de forme carrée, confectionné les journées précédant le Têt. Dans la recette basique, il est salé et concocté à partir de 4 ingrédients qui sont les feuilles «dong» (Phrynium placentarium), le riz gluant, les haricots mungo et la poitrine de porc.

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam propose aussi aux visiteurs des spécialités alimentaires de plusieurs régions et des jeux populaires.

De nombreux spectacles sont organisés comme « mua xoe » (la danse xeo), « mua sap » (des airs de musique traditionnels en harmonie avec le rythme de la danse aux perches) exprimant l’espoir d’une bonne récolte, de l’amour et du bonheur, les chants populaires Ví et Giặm (petites chansons alternées entre garçons et filles), la danse avec des gongs et le chant Then (chanter un poème décrivant le voyage au paradis pour parler à l'empereur de Jade).

La fête « le printemps dans les régions montagneuses » au village culturel et touristique des ethnies du Vietnam comprend un large éventail d’activités, mettant en lumière les traditions, les coutumes et les fêtes du printemps des 54 groupes ethniques à travers le pays.

NDEL