Originalité de la foire commerciale frontalière Na Mèo

Mercredi, 15 janvier 2020 à 11:21:26
 Font Size:     |        Print
 

Dès le matin tôt, les gens issus des ethnies Thai et Mông, ainsi que les habitants du district laotien Viêng Xay arrivent au marché. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – À plus de 200 km de l’Ouest de la ville de Thanh Hoa, le marché Na Mèo situé au poste frontière international Na Mèo au district de Quan Son, province de Thanh Hoa (au Centre) est l’unique marché frontalier du pays de Thanh. Le marché ne se tient qu’au samedi chaque semaine, cependant les besoins d’achat des habitants augmentent, les foires à la fin de l’année sont plus effervescentes et plus peuplées.

Le marché Na Mèo imprégné de l’identité d’un marché villageois d’une zone frontalière est toujours considéré comme un marché international, où sont présentés des produits locaux de bons marchés comme des rats forestiers séchés, les rats forestiers grillés, des poissons de rivière grillés, des brocatelles, des produits artisanaux, des nattes, des concombres laotiens, des jeunes pousses de bambou, des chaussures, des vêtements….

Le marché Na Mèo n’attire pas seulement des habitants autochtones, mais également des commerçants de la plaine et du district laotien Vieng Xay pour échanger des produits et créant une atmosphère animée. À ce marché, la monnaie en dông du Vietnam et le Kips du Laos sont utilisés. De nombreux gens peuvent acheter des produits avec le langage du corps.

Les brocatelles sont des articles préférés par les femmes issues des ethnies minoritaires pendant des jours du Têt. Ces articles contribuent à créer un marché coloré à la fin de l’année.

Selon le secrétaire du comité du Parti de la commune de Na Mèo, Lu Van Hà, le marché Na Mèo est devenu un lien sentimental sacré des ethnies minoritaires des zones frontalières des districts Quan Son et Vieng Say du Laos.

Actuellement, ce marché fait l’objet des travaux de rénovation et d’élargissement, d’un coût d’investissement de 25 milliards de dôngs en vue d’atteindre une superficie de 7 000 m2. Selon les prévisions, les travaux de ce marché doivent être achevés en 2020. Thanh Hoa s’efforce de construire la zone économique du poste Na Mèo en un centre d’échange commercial des produits entre Thanh Hoa et le Laos, notamment les provinces du Nord du Laos et les zones avoisinantes.

NDEL