Hanoi : de nombreuses activités célébrant le Têt du Rat 2020

Lundi, 20 janvier 2020 à 14:21:19
 Font Size:     |        Print
 

Le festival printanier de la calligraphie au Temple de la littérature à Hanoi attire de nombreux visiteurs. Photo : NDEL

Nhân Dân en ligne – Le festival de printemps de la calligraphie a débuté le 18 janvier au Temple de la littérature à Hanoi.

L’événement réunit 52 maîtres en calligraphie qui sont membres de différents clubs de calligraphie de la capitale et des provinces voisines.

Au lac Van du Temple de la littérature où de nombreuses œuvres en hán, nôm et quôc ngu (vietnamien romanisé) sont présentées, les visiteurs se réunissent autour des maîtres pour demander une calligraphie.

En outre, les visiteurs ont une bonne occasion de voir une exposition présentant diverses œuvres calligraphiques réalisées par les maîtres en calligraphie de l’ensemble du pays.

Des calligraphies revêtent bon nombre de significations et une symbolique forte. En général, chacun demande une calligraphie personnalisée. Par exemple, les élèves demandent souvent les lettres « Esprit vif » (Tri) et « Diligent » (Cân) pour avoir l'énergie d'en faire davantage, ou encore « Réussite » (Dô, Dang khoa) pour réussir aux concours, les hommes d’affaires aiment faire inscrire les idéogrammes « Prospérité » (Thinh vuong) et « Gains » (Tai lôc.) et les passionnés en calligraphie tendront plus vers les mots « Calme » (Tinh), « Cœur » (Tâm) et « Patience » (Nhân).

Le Comité organisateur a aussi réservé un espace pour présenter des produits de villages de métiers, des arts folkloriques et des jeux populaires.

Le festival de printemps de la calligraphie est ouvert de 8 heures à 20 heures, du 18 janvier au 5 février 2020.

* Dans la matinée du 18 janvier, dans la commune de Kim Ngân, rue de Hàng Bac, arrondissement de Hoàn Kiêm, le comité de gestion du vieux quartier de Hanoi a inauguré un programme afin de célébrer le Têt du Rat 2020.

Ayant pour thème « le Têt dans les rues », celui-ci comprend de nombreuses activités culturelles organisées dans la commune de Kim Ngân ou dans l’ancienne maison du 87 rue Ma Mây afin de rappeler les particularités culturelles des Hanoïens vivant dans les vieilles rues de Hanoi.

* À l’occasion du Têt du Rat 2020, le Centre d’échange culturel du vieux quartier de Hanoi No 50, rue Dao Duy Tu, arrondissement de Hoan Kiêm, présente les images du Rat dans la culture populaire.

* Au Centre d’information sur le patrimoine du Vieux quartier de Hanoi, 28 rue de Hang Buom, les visiteurs ont une bonne occasion de découvrir les peintures folkloriques de Dông Hô (province de Bac Ninh, au Nord), de Hàng Trông (Hanoi) et de Kim Hoàng qui sont utilisées comme décoration pour le Nouvel An lunaire. Leurs images telles que coqs, cochons et activités quotidiennes représentent les vœux d'une année de prospérité et de bonheur.

* Toujours dans la matinée du 18 janvier, le comité de gestion du vieux quartier de Hanoi a organisé une cérémonie pour ériger le « Cây nêu », un emblème du Têt.

On érige une perche rituelle le dernier jour de l’an. Au septième jour du Têt, on la retire et on fait ses adieux aux ancêtres. En plus d’être un objet sacré supposé chasser les âmes maléfiques, cette perche rituelle que l’on appelle en vietnamien « cây nêu » est un emblème du Têt, signe de tranquillité pour les premiers jours de l’an lunaire.

Ces activités se clôtureront le 9 février.

NDEL