L'ambassadeur de France souhaite vivre le Têt à Hanoï

Jeudi, 23 janvier 2020 à 21:09:46
 Font Size:     |        Print
 

Ambassadeur de France au Vietnam Nicolas Warnery. Photo : Ambassade de France au Vietnam.

Nhân Dân en ligne - S'adressant à l'Agence vietnamienne d’information, l'ambassadeur de France au Vietnam, Nicolas Warnery, a déclaré que lors du Nouvel An lunaire traditionnel, appelé Têt en vietnamien, il souhaite faire l'expérience d'un Hanoï différent de la capitale animée avec ses activités quotidiennes.

Le diplomate a révélé son plan pour le festival le plus long et le plus important du Vietnam - se joindre à sa famille pour une promenade autour du lac Hoàn Kiêm au cœur de la ville et des anciens quartiers voisins.

De retour au pays en septembre de l'année dernière, 12 ans après sa première mission au Vietnam en tant que consul général de France à Hô Chi Minh-Ville, Nicolas a indiqué qu'il y avait vu de nombreux changements ici.

Concernant le plan de coopération France-Vietnam pour le temps à venir, le diplomate a indiqué qu'au cours des 5 prochaines années, l'Agence française de développement affectera un milliard d'euros aux activités au Vietnam, décrivant les projets de coopération avec Hanoi comme un axe des relations de coopération entre les deux pays.

Il a exprimé son souhait d'accompagner le Vietnam dans la lutte contre l'érosion côtière dans le delta du fleuve Rouge et le delta du Mékong, soulignant que les entreprises françaises rejoignent leurs partenaires vietnamiens dans des projets de transport, d'énergie et d'approvisionnement en eau potable.

Concernant le rôle du Vietnam en tant que président de l'ASEAN en 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021, le diplomate a qualifié cela de très important pour le pays.

Le Vietnam soutient le multilatéralisme, les structures de l'ONU et le droit international, et ce sont les valeurs que la France soutient totalement, a-t-il déclaré.

En tant que membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations unies, la France est prête à coopérer étroitement avec le Vietnam dans son mandat 2020-2021, et espère avoir un rôle plus actif à jouer au sein de l'ASEAN, a conclu l'ambassadeur.

VNA/NDEL