Projet ACHDA : numérisation de plus de 160 patrimoines de l’ASEAN

Lundi, 02 mars 2020 à 10:59:43
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - L’objectif du projet ACHDA est de numériser et d'établir un modèle tridimensionnel (3D), sur les patrimoines culturels du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam, avant de s’étendre aux autres pays de l’ASEAN.

Récemment, au siège du Secrétariat de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) à Jakarta, le Secrétariat de l'ASEAN a inauguré les Archives des patrimoines culturels numériques de l'ASEAN (ACHDA) sur le site web https: //heritage.asean.org.

Prenant la parole lors de la cérémonie d’inauguration, le secrétaire général adjoint en charge de la communauté culturelle et sociale de l’ASEAN, Kung Phoak, a souligné que le projet ACHDA était une « étape importante » de l’ASEAN pour sensibiliser la communauté aséanienne aux patrimoines culturels régionaux, ainsi que pour promouvoir fortement l’identité de l'ASEAN.

Dans la première phase, ACHDA a présenté plus de 160 patrimoines numérisés d’Indonésie, de Malaisie et de Thaïlande, en permettant ainsi aux visiteurs de découvrir plus profondément de nombreuses collections de musées, de galeries et de bibliothèques à travers des modèles tridimensionnels (3D), des photos, des enregistrements sonores et des vidéos précieuses sur les patrimoines culturels de ces trois pays.

Le projet ACHDA est financé par le gouvernement japonais par le biais du Fonds d'intégration Japon - ASEAN (JAIF). La première phase du projet a été lancée début 2018. L'objectif de la deuxième phase du projet est de numériser les collections du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam, avant de s'étendre aux d'autres pays de l’ASEAN.

NDEL