Le Musée mondial du café est une destination attrayante du Vietnam

Mardi, 10 mars 2020 à 19:18:46
 Font Size:     |        Print
 

Le Musée mondial du café vu de haut. Photo : baodaklak.vn

Nhân Dân en ligne - Inauguré en 2018 à Buôn Ma Thuôt, chef-lieu de la province de Dak Lak sur les Hauts Plateaux du Centre, le Musée mondial du café s’est classé au 6e rang sur les 17 meilleures destinations du Vietnam pour les touristes étrangers, selon un article récemment publié dans le magazine touristique britannique Wanderlust.

Une fois arrivés à Buôn Ma Thuât, outre la fête du café organisée tous les deux ans, les touristes peuvent découvrir l’histoire du café dans le monde, ses zones de culture, les techniques de culture et de transformation, les méthodes de production, de préparation et de consommation à travers les époques et les régions.

Auparavant, le Musée mondial du café a été élu l’un des musées les plus grands, les plus vivants et les plus originaux par l’agence américaine AP.

Le musée fait partie du projet « Ville du café » du groupe Trung Nguyen Legend, qui couvre une superficie de 45 ha dans la ville de Buon Ma Thuot. Il est conçu selon l’architecture de la maison longue traditionnelle des Hauts plateaux du Centre.

Cet ouvrage a été mis en chantier en mars 2018 et a été inauguré en novembre 2018. Il gère maintenant une extraordinaire collection de plus de 10 000 objets venant des quatre coins du monde. Elle appartient à Jens Burg, un Allemand passionné par tout ce qui a trait de près ou de loin au café.

Une activité culturelle du Musée mondial du café. Photo: baodaklak.vn

Depuis la mise en service, le musé a organisé plus de 60 activités culturelles telles que des expositions sur le café et des colloques pour présenter la préservation et la culture du café.

Il a aussi contribué à faire de Buôn Ma Thuôt la capitale mondiale du café.

Le caféier a été introduit sur les hauts plateaux du Centre il y a une centaine d’années par les Français. C’est sur ce territoire au sol basaltique que le café vietnamien tire sa saveur à nulle autre pareille, permettant au pays d’être, depuis une dizaine d’années, le 2e exportateur mondial de café.

Cependant, ses exportations annuelles ne sont estimées qu’à 4 milliards de dollars alors que la valeur mondiale de ce secteur est de plus de 100 milliards de dollars par an.

NDEL