La Fête de la musique relie les deux peuples vietnamien et français

Lundi, 22 juin 2020 à 10:47:02
 Font Size:     |        Print
 

Un artiste joue de la flûte lors de la fête de la musique française à Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne - L’Association d’amitié Vietnam-France de Hô Chi Minh-Ville, en coordination avec la Maison culturelle de la jeunesse de la mégapole du Sud, a organisé le 19 juin la fête de la musique française en célébration du 50e anniversaire de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) (1970-2020).

La Fête de la musique française est le premier événement que l’association organise après la période de distanciation sociale due à l’épidémie de COVID-19, a souligné Phan Thi My Tuyêt, vice-présidente et secrétaire générale de l'Association d'amitié Vietnam-France de Hô Chi Minh-Ville, lors de son discours d’ouverture.

Il revêt donc une grande signification, affirmant la forte vitalité de la population en général et des artistes en particulier, a-t-elle poursuivi. Les chansons et musiques saluent les succès du Vietnam dans la prévention et la lutte contre le Covid-19, selon elle.

La « Fête de la Musique », créée en 1982 par Jack Lang, alors ministre français de la Culture, est devenue une véritable institution culturelle très animée qui a lieu annuellement le 21 juin (le premier jour de l’été) en France. Maintenant, elle est connue dans toute l’Europe, les pays francophones et une partie de l’Amérique.

Cette fête civile est un grand événement pour les artistes professionnels et amateurs, un festival de joie et de paix honorant les artistes dans les villes moderne et conviviales lors du premier jour de l’été. Elle a pour vocation de promouvoir tous les styles musicaux tels que la musique classique, le jazz, le rock, et la musique traditionnelle.

Il s’agit d’une bonne occasion pour tout le monde de chanter, de jouer de la musique et d’écouter de la musique sans tenir compte de l’âge ou du statut social et notamment pour les artistes de s’approcher du public, en favorisant les échanges entre diverses catégories et styles musicaux. « Faites de la musique, Fête de la Musique », la formule devenue mot d’ordre n’avait rien du slogan.

La Fête de la musique française à Hô Chi Minh - Ville a vu la présence d’artistes vietnamiens qui ont interprété des chants, danses et performances musicales.

Le comité organisateur a dit souhaiter que la fête de la musique permette de développer les échanges culturels au sein de la communauté francophone en général et entre le Vietnam et la France en particulier. Il s’agit aussi d’une bonne occasion pour les jeunes, étudiants et élèves de Hô Chi Minh-Ville de mieux comprendre la France et la communauté francophone.

NDEL