Trois leçons de la grande victoire du Printemps 1975

Mardi, 28 avril 2015 à 11:58:45
 Font Size:     |        Print
 

La victoire de 1975 constitue une leçon historique - la victoire des va-nu-pieds contre un empire le plus moderne du monde à l’époque. Photo: Hua Kiêm/VNA/CVN.

Nhân Dân en ligne - Un membre du Bureau politique est revenu sur la grande victoire du Printemps 1975, celle qui a profondément marqué le monde entier et laissé de nombreuses leçons précieuses pour l’œuvre d’édification et de défense de la Patrie.

«La victoire de 1975 constitue une leçon historique - la victoire des va-nu-pieds contre un empire le plus moderne du monde à l’époque», a-t-il souligné à la presse le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), Nguyên Thiên Nhân.

Le dirigeant a estimé que trois leçons peuvent être tirées de cette grande victoire.

«La première est qu’un pays, si faible matériellement qu’il puisse être, ne doit pas être arriéré sur le plan intellectuel», a-t-il indiqué.

«Le peuple vietnamien hérité d’une tradition héroïque de combattre les agresseurs […]. Le Président Hô Chi Minh a introduit le marxisme-léninisme au Vietnam, apporté les valeurs théoriques de l’humanité, de l’époque à un peuple arriéré. Un pays, si faible matériellement qu’il puisse être, ne doit pas être intellectuellement arriéré», a-t-il rappelé.

«Nous disposaient alors d’un outil le plus avancé en matière de philosophie révolutionnaire. C’était justement la supériorité intellectuelle du Parti à l’époque couplée avec la tradition du peuple du Vietnam qui ont fait monter en puissance la force de la nation vietnamienne», a-t-il poursuivi.

Le président du CC du FPV, Nguyên Thiên Nhân. Photo: VNA.

«La deuxième leçon, c’est celle de l’union. Le Président Hô Chi Minh a dit: ‘Grâce à la grande union nationale, le peuple vietnamien a pu pendant des siècles défendre l’indépendance et la liberté nationale. Grâce à la grande union nationale, le peuple vietnamien a vaincu le colonialisme pour aboutir à la Révolution d’Août, puis mener victorieusement la résistance pour le salut national. Grâce à la grande union nationale, notre Patrie sera certainement réunifiée», a-t-il rappelé.

Une autre leçon importante, selon Nguyên Thiên Nhân, c’est que «si une nation a une ligne politique judicieuse, une juste cause, sait profiter de la force de l’époque, elle peut vaincre un ennemi bien plus fort. En d’autres termes, il faudrait profiter de la force de l’époque pour surmonter les défis et difficultés».

Tournant majeur dans l’histoire nationale, l’offensive et l’insurrection générale du printemps 1975 ont marqué la fin victorieuse de la résistance anti-américaine pour le salut national du peuple vietnamien. Cet événement retentissant a ouvert une nouvelle ère pour le pays, celle de l’indépendance, de l’unité et de l’avancée sur la voie du socialisme.

Le président du Front de la Patrie du Vietnam a partagé ses sentiments sur la grande victoire du printemps 1975. En particulier, il a fait part de ses appréciations des grandes contributions du Front national de libération du Sud du Vietnam à la lutte de libération du Sud et d’unification nationale.

Le dirigeant s’est également exprimé sur le Front de la Patrie du Vietnam et les organisations socio-politiques. Il a indiqué que la tâche qui se pose au Front est de mobiliser la force de la grande union pour réaliser les objectifs et tâches importants dans les temps à venir, contribuer à développer le pays plus rapidement, plus durablement.

NDEL/VNA