Nguyên Ai Quôc - Hô Chi Minh: La 4ème partie 1924-1941

Mardi, 10 juin 2014 à 21:21:56
 Font Size:     |        Print
 

La prison Vitoria où Nguyên Ai Quôc fut arrête illégalement et emprisonne à Hong Kong par les colonialistes anglais. Photo: Musée de Hô Chi Minh de Hanoï.

Nhân Dân en ligne - Fin 1924, Nguyên Ai Quôc partait à Guangzhou (Chine).

Le siège de l'Association de la Jeunesse révolutionnaire du Vietnam, Chine (192501927). Photo: Musée de Hô Chi Minh de Hanoï.

Après son arrivée en Chine, à Guangzhou il fonda en 1925 l'Association de la Jeunesse révolutionnaire du Vietnam qui créa en juin 1925 l'hebdomadaire Thanh Niên (Jeunesse). Il créa ensuite l'École d'entraînement politique qui formait, de 1925 à 1927, les patriotes vietnamiens. Ses leçons de cours furent publiées au début de 1927 dans un livre intitulé Duong Kách Mênh (La Voie révolutionnaire).

Une archive de l'hebdomadaire Thanh Niên (Jeunesse) et le livre Duong Kách Mênh (La Voie révolutionnaire) (1925-1927). Photo: Musée de Hô Chi Minh de Hanoï.

Devant à la dispute d'influence au sein du pays entre trois formations communistes, Dông Duong Công san Dang (Parti communiste indochinois), An Nam Công san Dang (Parti communiste de l'Annam), Dông Duong Cong san Liên doàn (Ligue communiste indochinoise), Nguyên Ai Quôc présida, le 3 février 1930, une conférence unificatrice pour créer le Parti Communiste du Vietnam (PCV), adoptant les documents qu'il avait rédiges: Stratégique sommaire, Tactique sommaire, Programme sommaire, Statuts (abrégés) du Parti ainsi qu'un Appel à l'occasion de la fondation du PCV.

La conférence unificatrice pour créer le Parti Communiste du Vietnam (le 3 février 1930). Photo: Musée de Hô Chi Minh de Hanoï.