Le Vietnam attire 23,48 milliards de dollars d’IDE pendant les 10 premiers mois

Mardi, 27 octobre 2020 à 18:59:10
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne - Selon le rapport du Ministère de la Planification et de l’Investissement, jusqu’au 20 octobre 2020, le total du capital nouvellement enregistré, le capital ajusté et le capital pour acheter des actions d'investisseurs étrangers atteignait 23,48 milliards de dollars, soit 80,6% pả rapport à la même période en 2019. Le capital réalisé était estimé à 15,8 milliards de dollars, soit 97,5% en glissement annuel.

Dont 2 100 nouveaux projets ont obtenu des certificats d’enregistrement d’investissement, soit une baisse de 32,1% par rapport à la même période de l’année dernière, avec le capital social total estimé de 11,66 milliards de dollars, soit une baisse de 9,1% en glissement annuel.

Concernant le capital ajusté, il y a eu 907 projets enregistrés d’ajustement du capital d’investissement, en baisse de 20,8% sur la même période, avec le capital additionnel total de 5,71 milliards de dollars (+4,4%). Le capital ajusté au cours des 10 premiers mois de l’année 2020 a augmenté en raison de l’ajustement du capital d’investissement de 1 386 milliards de dollars pour le projet de complexe pétrochimique du Sud de la Thaïlande dans la commune de Long Son (ville de Vung Tau, province de Ba Ria - Vung Tau) et de l’augmentation de 774 millions de dollars pour le projet de zone urbaine de Starlake de la République de Corée.

Selon le secteur de l’investissement, les investisseurs étrangers ont investi dans 18 domaines, dont l’industrie de transformation et de fabrication s’est classée au premier rang avec un capital d’investissement total de 10,7 milliards de dollars, représentant 45,7% du capital d’investissement enregistré. Le domaine de la production et de la distribution d’électricité se trouve au deuxième rang, suivi par les domaines de l’immobilier, du commerce de gros et de détail, etc.

Au plan de partenaires d’investissement, 109 pays et territoires investissent au Vietnam, dont Singapour se classe en tête avec un investissement total de 7,51 milliards de dollars, représentant 31,9% du capital d’investissement total au Vietnam. La République de Corée se figure au deuxième, la Chine au troisième avec un capital d’investissement enregistré de 2,17 milliards de dollars, représentant 9,2% du capital d’investissement, ensuite le Japon, la Thaïlande, Taiwan (Chine), etc.

En termes de nombre de nouveaux projets, la République de Corée se situe au premier rang avec 528 projets, le deuxième pour la Chine avec 294 projets, puis le Japon avec 226 projets, Hong Kong avec 164 projets, etc.

En ce qui concerne les lieux d’investissement, les investisseurs étrangers ont investi dans 59 provinces et villes. Notamment, la province de Bac Lieu continue de rester en tête avec un grand projet accumulant d’un capital d’investissement de 4 milliards de dollars, représentant 17% du capital d’investissement enregistré. Ho Chi Minh Ville se classe au deuxième rang avec un capital social total de 3,4 milliards dollars (14,6%), Hanoi avec 3,13 milliards de dollars (13,3%), suivis par les provinces de Ba Ria - Vung Tau et de Binh Duong, et la ville de Hai Phong.

Notamment, les exportations incluant le pétrole brut ont atteint 147,97 milliards de dollars, soit 97,6% par rapport à la même période de l’année dernière, représentant 64,7% du chiffre d’affaires à l’exportation. Les exportations hors pétrole brut se sont élevées à 146,52 milliards de dollars, soit 97,8% en glissement annuel, représentant 64% du chiffre d’affaires à l’exportation du pays.

Les importations du secteur d’investissement étatique ont atteint près de 117,56 milliards de dollars, soit 97% de la même période de l’année 2019 et représentant 55,8% du chiffre d’affaires total des importations du pays.

Récemment, EurAsian Times a publié un article sur le succès du Vietnam à attirer les investissements étrangers (IDE). Selon l’article, le Vietnam est en train de devenir un centre attirant les investissements directs étrangers. Dans la course pour devenir le « tigre asiatique », les IDE du Vietnam représentent en moyenne plus de 6% de son produit intérieur brut (PIB). L’article a évalué ce taux comme le plus élevé parmi les pays émergents.

NDEL