Partage des expériences néerlandaises sur le développement de l’agriculture durable

Vendredi, 03 mai 2019 à 14:16:50
 Font Size:     |        Print
 

La vice-ministre néerlandaise de l’Agriculture, de la Nature et de la Qualité des aliments, Marjolijn Sonnema. Photo : https://congthuong.vn

Nhân Dân en ligne - Les Pays-Bas sont prêts à partager leurs expériences avec le Vietnam dans le développement de l’agriculture durable, a souligné la vice-ministre néerlandaise de l’Agriculture, de la Nature et de la Qualité des aliments, Marjolijn Sonnema.

Ces derniers temps, les Pays-Bas ont aidé le Vietnam dans le développement des produits agricoles de qualité comme des crevettes, des pommes de terre, des produits laitiers.

Plus particulièrement, les Pays-Bas réaliseront prochainement un plan de développement de l’agriculture durable au delta du Mékong, avec l’accent mis sur la production des crevettes, des fruits de dragon et le développement des plants capables de vivre dans les zones de terre salée.

Le Vietnam a un grand potentiel pour devenir un exportateur de produits agricoles de 1er rang de la région et du monde. Le pays a également exportéune grande quantité de produits agricoles au marché de l’Union européenne, en général et aux Pays-Bas en particulier, et ces produits ont été bien accueillis. Ce qui montre que des produits agricoles vietnamiens ont un très grand potentiel, bien qu’il y ait des entraves et des défis à dépasser, a -t- elle estimé.

Les Pays-Bas et le Vietnam se coopèrent pour résoudre ces problèmes, a-t-elle ajouté.

Selon Marjolijn Sonnema, l’Accord de libre-échange Vietnam – UE (EVFTA) est une convention commerciale pour les deux parties. Elle s’est déclarée convaincue que cet accord serait signé le plus tôt possible pour que les deux parties profitent au maximum des avantages de cet accord.

Pour le développement de l’agriculture, notamment la bio-agriculture, il faut faire appel à l’investissement du secteur économique privée, qui est le facteur le plus important, a- t- elle partagé.

Le Gouvernement néerlandais a participé au processus du développement agricole, mais il n’y a pas beaucoupinvesti. Il a principalement assisté les paysans en leur fournissant du savoir-faire et des intrants, et en créant un mécanisme juridique attirant l’investissement des entreprises.

Plus précisément, le Gouvernement néerlandais aconstruit un système pour favoriser la production des agriculteurs et des entreprises. Il octroie des crédits pour aider les jeunes et les agriculteurs et les entreprises à réinvestir dans les outils, les nouvelles technologies pour assurer le développement, a -t- elle fait savoir.

Les entreprises privées et les organisations de recherche expérimentées des Pays-Bas sont prêtes à assister et à coopérer avec le Vietnam pour partager des connaissances technologiques, a-t-elle assuré.

Actuellement, le Vietnam et les Pays-Bas ont mené un programme de coopération dans la chaîne de valeurs des produits, dont des produits laitiers, des pommes de terre, des crevettes. Les Pays-Bas ont transfert du savoir-faire et des technologies au Vietnam, ce qui a produit des bons effets au Vietnam durant ces derniers temps, a -t- elle remarqué.

NDEL