Le Japon soutient Nghê An dans la construction d’une marque de thé pour l'exportation

Vendredi, 02 août 2019 à 18:01:53
 Font Size:     |        Print
 

Sesance de travail entre les deux parties. Photo : Baonghean.vn

Nhân Dân en ligne - La formation technique dans la production et la construction d’une marque de thé pour l’exportation seront l’un des volets principaux de la coopération entre la province centrale vietnamienne de Nghê An et la préfecture japonaise de Gifu dans les temps à venir.

Une délégation de la préfecture japonaise de Gifu, conduite par Kazuhiro Tamada, membre du Conseil de Gifu, a eu une séance de travail avec des autorités de la province de Nghê An, le 2 aout dans cette province vietnamienne.

S’exprimant lors de cette rencontre, Nguyên Dac Vinh, secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam de Nghê An, a informé ses invités du développement socio-économique, du potentiel de cette province, ainsi que de la coopération entre Nghê An et Gifu ces dernières années.

Avec une superficie de 16 500 km2 et une population de plus de 3,3 millions d'habitants, Nghê An possède des ressources naturelles abondantes, un système d'infrastructure synchrone, composé des routes, des voies ferrées, fluviales, maritimes, aériennes, et des portes frontières. Au cours des six premiers mois de 2019, le taux de croissance du PIB de la province a atteint 7,09% en glissement annuel et le revenu par habitant a atteint 2 000 de dollars par an, a annoncé Nguyên Dac Vinh.

Il a rappelé l’amitié entre Nghê An et Gifu qui a été établie en novembre 2015 et s’est déclaré réjoui devant le développement continu de la coopération bilatérale dans les domaines aussi divers comme l’économie, l’agriculture, le tourisme, la culture, l’éducation et la formation.

Le responsable de Nghê An a appelé les entreprises japonaises à soutenir sa localité dans la formation du personnel et le transfert de nouvelles technologies dans la production de l’agriculture high-tech, notamment la construction d’une marque de thé pour l'exportation.

Il a aussi jugé nécessaire de renforcer la coopération entre les établissements éducatifs des deux localités et d’envoyer des travailleurs de Nghê An à Gifu.

La délégation de Gifu visite une usine de production du thé dans le district de Anh Son, province de Nghê An. Photo : Baonghean.vn

De son côté, Kazuhiro Tamada a espéré que cette visite de travail ouvrirait de nouvelles opportunités de coopération entre Gifu et Nghê An et s’est engagé à envoyer des experts japonais à Nghê An pour soutenir la localité dans le développement agricole, notamment l’amélioration de la qualité du thé.

À propos de la coopération bilatérale dans l’éducation et la formation, Gifu multipliera des visites et des échanges avec les écoles et les universités de Nghê An, a-t-il affirmé.

Kazuhiro Tamada, qui est également président de l’Association des entreprises de Gifu opérant dans l’agriculture, la construction et l’architecture, a enfin promis de servir de passerelle pour les investisseurs japonais et les agriculteurs de Nghê An.

NDEL