Le Vietnam promeut la production agricole biologique

Vendredi, 06 septembre 2019 à 21:24:51
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : petrotimes.vn

Nhân Dân en ligne - 40 villes et provinces vietnamiennes produisent actuellement de l’agriculture biologique sur une superficie totale d’environ 23 400 hectares, se classant au septième rang en Asie et au troisième rang en ASEAN.

Cette information a été publiée par le Ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural lors d’un séminaire intitulé « Proposer des mesures pour développer l'agriculture biologique au Vietnam » récemment organisé à Hanoi.

Ledit ministère a aussi annoncé que le Vietnam exportait 260 000 tonnes par an de produits agricoles biologiques vers la France, la Suisse, la Suède, la Chine et les États-Unis, d’une valeur de près de 15 millions de dollars.

Pour les produits de la mer biologiques, la valeur totale des exportations s’élève à environ 10 millions de dollars et le prix de vente est environ 30% plus élevé que l'agriculture traditionnelle. Le café, le riz, les noix de cajou et le poivre biologiques ont aussi commencé à s’exporter, bien que la production soit encore modeste.

Lors du séminaire, les experts ont indiqué les facteurs entravant la production agricole biologique au Vietnam, tels que la production à petite échelle, le manque de stratégies de production et de consommation, ainsi que des problèmes liés à la diversité et à la qualité des produits.

Pour lever ces difficultés et pour promouvoir la production agricole biologique, le Ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural a consulté des experts et des producteurs sur le projet de développement de l'agriculture biologique au Vietnam pour la période 2020-2030, avec un investissement combiné de 36 499 milliards de dôngs (soit 1,5 milliard de dollars).

Dans le cadre du projet, les terres destinées à la production agricole biologique représenteront entre 1,5 et 3% de la superficie totale des terres agricoles d’ici 2025. Le taux est fixé à 7-10% d’ici 2030, les principaux produits étant le riz, les légumes, les fruits, les produits pharmaceutiques, le café et le poivre.

Le Ministère compte finir de préparer le projet et le soumettre au Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc au cours du quatrième trimestre de cette année.

NDEL

  Partager cet article