Un projet financé par la Suisse pour soutenir le contrôle du riz et l’assurance des cultures

Mardi, 12 novembre 2019 à 22:10:08
 Font Size:     |        Print
 

Lancement de la phase 3 du projet financé par la Suisse afin de soutenir l'utilisation de données satellitaires pour le suivi de la production de riz et l'assurance-récolte au Vietnam, le 12 novembre à Hanoi. Photo : TÙNG CHI/NDEL.

Nhân Dân en ligne - La phase 3 du projet financé par la Suisse afin de soutenir l'utilisation de données satellitaires pour le suivi de la production de riz et l'assurance-récolte au Vietnam jusqu'à la fin du mois de juin 2021, a été lancée le 12 novembre à Hanoi.

La phase 3 du projet intitulée « Information et assurance basées sur la télédétection pour les cultures dans les économies émergentes » (RIICE) sera mise en œuvre par le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural (MARD) et financée par la Direction suisse du développement et de la coopération (DDC). Le MARD contribue également au financement de contrepartie du projet.

Dans le cadre d'un projet mondial plus vaste de la DDC couvrant plusieurs autres pays producteurs de riz tels que le Cambodge, l'Inde, l'Indonésie et la Thaïlande, le RIICE est mis en œuvre depuis 2013 au Vietnam, en coopération avec les homologues vietnamiens et étrangers.

Plus précisément, le RIICE bénéficie des capacités techniques de la société suisse de Sarmap pour traiter des données satellitaires et de celles de l’Institut international de recherche sur le riz (de IRRI) basé aux Philippines, pour estimer le rendement. Le RIICE bénéficie également des connaissances précieuses en matière d’assurance-récolte de Swiss Re, premier réassureur mondial.

Prenant la parole lors de la cérémonie de lancement, Reymond Marcel, responsable de la coopération suisse au Vietnam, a déclaré qu’ils étaient très heureux de constater que les deux phases précédentes du projet avaient été un succès. Les principaux homologues, le MARD, l’Institut national de planification et de projection de l'agriculture du Vietnam et l’Université de Cân Tho ont fait preuve d'un niveau élevé d'engagement et de travail acharné dans la mise en œuvre duprojet.

S'appuyant sur les succès passés, le MARD et la DDC ont décidé de poursuivre la phase 3 afin de maximiser les avantages acquis et d'assurer la durabilité du projet. La phase 3 de RIICE se concentrera sur deux domaines principaux: l’intégration complète de RIICE dans le système gouvernemental de surveillance du riz et de gestion des catastrophes agricoles et l’appui au programme gouvernemental d’assurance-récolte.

La première partie de la phase 3 aidera le MARD à faire en sorte que les technologies de pointe fonctionnent de manière harmonieuse et durable dans le système gouvernemental à tous les niveaux - technique, institutionnel et financier. Les options de commercialisation seront également examinées afin de collecter des frais d'utilisation afin de réduire les dépenses du gouvernement.

Dans la 2e partie, le RIICE produira des données sur la production de riz au niveau des communes afin de soutenir la mise en œuvre du programme d’assurance-récolte dans sept provinces, comme spécifié dans la décision N°22/2019 QD-TTg du Premier ministre.

À propos de RIICE :

Le RIICE est un programme de partenariat public-privé parrainé par la DDC dans le but de soutenir les systèmes d’assurance-récolte des petits exploitants grâce à l’utilisation de la technologie dans la région. Il est mis en œuvre par un consortium constitué de l'Institut international de recherche sur le riz du Vietnam, de la société suisse de Sarmap, du Swiss Re, en coopération avec le ministère de l'Agriculture et du Développement rural du Vietnam, l’Institut national de planification et de projection de l'agriculture du Vietnam, l’Université de CânTho et d'autres.

TÙNG CHI/NDEL