Le Vietnam et les Pays-Bas renforcent leurs relations dans l’agriculture

Jeudi, 14 novembre 2019 à 14:32:53
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – Le Comité de gestion de la zone agricole de hautes technologies de Hô Chi Minh-Ville en coordination avec l’Association de coopération agricole Pays-Bas – Vietnam a organisé le 14 novembre à Hô Chi Minh-Ville un colloque sur la coopération entre les deux pays dans le développement de l’horticulture.

Lors de l’événement, les experts ont estimé que le Vietnam et les Pays-Bas disposaient de conditions favorables pour renforcer leurs relations dans ce domaine, notamment avec l’application de hautes technologies.

Mirjam Boekestijn, secrétaire de l’Association de coopération agricole Pays-Bas – Vietnam, a indiqué que la production agricole était un secteur économique importante des deux pays. Ceux-ci disposent donc d’un fort potentiel pour renforcer leur coopération dans l’agriculture grâce à leurs atouts, a-t-elle poursuivi. Le Vietnam possède une grande superficie de culture et des conditions naturelles favorables au développement de nombreuses variétés de plantes. Les Pays-Bas possèdent des expériences dans la production agricole et l’application de hautes technologies.

Le Pays-Bas est actuellement le deuxième exportateur mondial de produits agricoles et alimentaires. Sa réussite résulte de l’investissement dans les infrastructures et les technologies afin de multiplier la production. Depuis 20 ans, le nombre de personnes participant au secteur agricole diminue peu à peu, mais la superficie totale des cultures augmente.

Selon Dinh Minh Hiêp, chef du Comité de gestion de la zone agricole de hautes technologies de Hô Chi Minh-Ville, les produits agricoles vietnamiens présentent un fort potentiel d’exportation lorsque le pays signe des accords de libre-échanges. Il a souligné qu’afin d’élargir leurs marchés, les producteurs agricoles vietnamiens devraient renforcer l’application des progrès scientifiques et technologiques dans le but d’augmenter la production, d’améliorer la qualité et de réduire les frais. L’agriculture de hautes technologies est donc devenue un domaine prioritaire de Hô Chi Minh-Ville, a-il-il déclaré.

Les experts ont également indiqué que le Vietnam et les Pays-Bas accordaient tous les deux une grande importance au développement de l’horticulture. Les entreprises vietnamiennes souhaitent donc renforcer leurs relations en la matière avec celles des Pays-Bas, a déclaré un représentant des entreprises vietnamiennes en soulignant : « Nous espérons que les entreprises néerlandaises partageront avec nous leurs expériences et transféreront des nouvelles technologies, notamment dans la préservation et la transformation. »

NDEL