Le PM demande d’achever la restructuration des entreprises agro-sylvicoles en 2020

Mardi, 19 novembre 2019 à 10:29:07
 Font Size:     |        Print
 

Le PM Nguyên Xuân Phuc à la conférence le 18 novembre à Hanoï. Photo: VGP.

Nhân Dân en ligne - Une conférence consacrée à dresser le bilan des cinq ans de mise en œuvre de la Résolution N°30-NQ/TW du Bureau politique et de l'Arrêté N°118/2014/NĐ-CP du gouvernement sur la restructuration et l’amélioration des activités des entreprises agro-sylvicoles, a eu lieu le 18 novembre à Hanoï.

La conférence a vu la présence du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, du Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê et du ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong.

Jusqu’au 30 juin, 160 sur 256 entreprises agro-sylvicoles ont basculé sur un nouveau modèle d’activité. Seulement 27 n’ont pas encore été restructurées, soit 10,54% du total.

La superficie des terres utilisées par les fermes agricoles et forestières a été ramenée de 4,6 millions d’hectares à plus de 2,85 millions en 2012.

Le chef du Gouvernement a demandé de se concentrer la réorganisation, le renouvellement et l’amélioration de l’efficacité des compagnies agro-sylvicoles suivant la résolution 30, pour un achèvement du processus en 2020.

Il a aussi demandé aux échelons, branches et compagnies agro-sylvicoles de prévoir des programmes et plans d’actions concrets pour accomplir les objectifs fixés.

En plus, le comité chargé de la gestion des fonds étatiques dans les entreprises doit bien réaliser la tâche de réaménager et de renouveler les compagnies générales du café, du caoutchouc et de la sylviculture car il s’agit de grandes entreprises gérant de grandes superficies de terre, qui ont un rôle important dans la sécurité nationale et la vie des habitants de la région.

Enfin, le Premier ministre a exigé des Ministères de la Sécurité publique et de la Défense de garantir la sécurité et l’ordre dans le processus de réorganisation et de renouvellement des compagnies agro-sylvicoles. De même, les entreprises appartenant au Ministère de la Défense doivent préparer des mesures pour réformer leur gestion afin de mettre fin aux pertes.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: