Les États-Unis aident Cân Tho à développer l’agriculture et à protéger l’environnement

Mercredi, 04 décembre 2019 à 16:09:20
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : https://moitruong.net.vn/

Nhân Dân en ligne – Le vice-président du comité populaire de la ville de Cân Tho, Truong Quang Hoai Nam, a reçu le 2 décembre Marie C. Damour, le nouveau consul des États-Unis à Hô Chi Minh-Ville.

Dans le contexte où le Partenariat stratégique Vietnam – États-Unis ne cesse de s’approfondir, la ville de Cân Tho, en tant que locomotive économique du delta du Mékong, est une destination attrayante pour des investisseurs et organisations américains, a déclaré Marie C. Damour.

Elle a dit espérer que les États-Unis et Cân Tho établiraient une stratégie commune dans laquelle les deux parties définiraient les priorités précises pour chaque projet de coopération dans tous les domaines, en particulier dans le développement agricole, la protection de l’environnement et l’adaptation aux changements climatiques.

En 2020, le Service de recherche agricole (ARS) du département de l'Agriculture des États-Unis (USDA) va envoyer des experts agricoles à Cân Tho afin de faire des recherches de terrain et de proposer des mesures permettant à la ville d’attaquer les difficultés qu’elle rencontre dans l’amélioration de la sécurité sanitaire alimentaire, de la qualité des terres, de la nutrition végétale et de la valeur des produits agricoles et aquacoles.

L’ARS a aussi pour l’objectif d’aider les experts en agriculture et les agriculteurs de Cân Tho à accroître leurs compétences.

Marie C. Damour a souhaité que la ville de Cân Tho et l’ARS collaborent étroitement afin de trouver de nouvelles orientations au service des questions cruciales du développement agricole telles que l’amélioration du rendement et de la qualité des produits agricoles, la protection des ressources naturelles et la garantie de la sécurité sanitaire alimentaire.

Face aux changements climatiques qui deviennent de plus en plus complexes, la partie américaine veut également coopérer avec Cân Tho dans la réduction de la pollution de l’air et des émissions de gaz à effet de serre, a-t-elle ajouté.

Les projets de coopération pourraient être mis en œuvre dans les milieux urbains et dans les zones industrielles de la ville. Leurs résultats seraient utilisés pour construire un plan d’action pour l’air pur de Cân Tho, a-t-elle suggéré.

De son côté, le vice-président du comité populaire de Cân Tho, Truong Quang Hoai Nam, a tenu en haute estime la bonne volonté de la partie américaine. Il a dit que les autorités municipales favoriseraient le travail des partenaires américains.

Truong Hoai Nam a dit espérer que le consulat des États-Unis aiderait Cân Tho à promouvoir le potentiel et les atouts de la ville auprès des investisseurs américains.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: