La valeur des exportations de légumes et fruits estimée à 3,5 milliards de dollars en 11 mois

Lundi, 09 décembre 2019 à 22:35:06
 Font Size:     |        Print
 

Les fruits du dragon ont été le principal fruit exporté du Vietnam. Photo : vneconomy.vn

Nhân Dân en ligne - La valeur des exportations de légumes et fruits en novembre a atteint 381 millions de dollars et est estimée à 3,5 milliards de dollars en 11 mois, soit une baisse de 0,6% en glissement annuel, selon le rapport du Ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural.

La Chine est la plus grande importatrice de fruits et légumes vietnamiens en représentant 66,8% des parts de marché. Viennent en suite les États-Unis avec 4%, la République de Corée avec 3,4% et le Japon avec 3,2%.

Les fruits du dragon ont été le principal fruit exporté du Vietnam avec 974,3 millions de dollars (soit une baisse de 8,9% en glissement annuel), le durian avec 168,5 millions de dollars (-1%), la noix de coco avec 109,1 millions de dollars (-34,9%),le longane avec 104,4 millions de dollars (-56%), la pastèque avec 55,7 millions de dollars (- 26,4%).

En revanche, la valeur des importations de légumes et fruits s'est élevée à 123 millions de dollars en novembre, ce qui porte le chiffre total en 11 mois à 1,63 milliard de dollars, soit une croissance de 3,4% en glissement annuel. Et la Thaïlande était la plus grande exportatrice avec 29,7% (en baisse de 24,5% par rapport à la même période l'an dernier), suivie de la Chine avec 25,6% (+ 10,1%), des États-Unis avec 15,5% (+54%) et de l'Australie avec 6,3% (+ 4%).

Le vice-directeur du Département de la transformation des agro-produits et du développement des marchés relevant du Ministère de l’Agriculture et du Développement rural, Lê Thanh Hoà, a appelé le Vietnam à accélérer le taux d'enregistrement des codes de culture régionaux et des codes d'emballage pour les fruits et légumes vietnamiens afin de pénétrer le marché chinois.

Il a suggéré que les entreprises vietnamiennes de fruits et légumes devraient investir dans des technologies et des équipements modernes, stimuler les partenaires des chaînes d'approvisionnement pour améliorer la qualité des produits et accroître les compétences à l'exportation.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: