Le litchi vietnamien répond aux conditions requises pour être exporté au Japon

Mardi, 31 décembre 2019 à 15:48:47
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: VNA

Nhân Dân en ligne – Selon le Département de protection végétale du Ministère de l’Agriculture et du Développement rural, le litchi du Vietnam est officiellement autorisé à être exporté au Japon à partir du 15 décembre 2019 après cinq ans de négociations.

Le Département de protection végétale a reçu une annonce officielle du Ministère japonais de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche (MAFF) selon laquelle le litchi vietnamien était autorisé à être exporté directement au Japon avec le règlement en matière de garantie de la sécurité de quarantaine des plantes importées. Celui-ci est entré en vigueur le 15 décembre 2019.

Il s’agit du résultat obtenu après 5 ans de négociations entre le Département de la protection des végétaux et le MAFF avec de nombreuses expériences rigoureuses.

Le Département de protection végétale continuera à se coordonner avec les entreprises exportatrices et les entreprises de transformation pour rechercher des partenaires importateurs afin d’exporter prochainement le premier lot de litchis frais de la saison 2020 vers le Japon.

Le représentant du Département de protection végétale a indiqué que sauf la Chine, le litchi vietnamien avait été exporté ces dernières années vers de nombreux pays tels que le Laos, le Cambodge et la Thaïlande.

En même temps, il a également conquis de nombreux marchés exigeants tels que les États-Unis, l’Union européenne, l’Australie et maintenant, le Japon.

Les Japon est un marché exigeant vis-à-vis des produits agricoles et alimentaires importés sur son territoire.

L’autorisation par le Japon de l’importation de litchis vietnamiens est considérée comme un événement important pour des agriculteurs vietnamiens qui cherchent à améliorer la qualité de leur fruit pour saisir cette opportunité.

Le Département de protection végétale continue à encourager les arboriculteurs locaux à respecter des normes dans la culture ainsi qu’à collaborer avec les organes concernés dans la promotion des exportations et l’application de technologies dans la transformation et la conservation des litchis.

En 2019, le Vietnam a exporté environ 100 000 tonnes de litchis frais. En particulier, la quantité de litchis exportée vers les marchés exigeants a connu une forte croissance des derniers temps.

Ces dernières années, le prix du litchi est stable à un niveau élevé, permettant aux agriculteurs vietnamiens de gagner bien leur vie.

Malgré la mauvaise récolte de 2019, le chiffre d’affaires du litchi de la province de Bac Giang (au Nord) s’est élevé à 6 300 milliards de dôngs, soit une hausse de 500 milliards de dôngs par rapport à 2018.

La province de Hai Duong compte environ 10 000 hectares de culture de litchis, la plupart dans le district de Thanh Ha et la ville de Chi Linh. Sur ce total, plus de 300 hectares ont été certifiés VietGAP et plus de 130 hectares se sont vu attribuer le code permettant les exportations vers les États-Unis, l’Australie, l’Union européenne et la République de Corée.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: