Tourisme : augmentation du nombre des arrivées européennes et océaniennes au Vietnam

Mercredi, 26 février 2020 à 11:39:13
 Font Size:     |        Print
 

Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Selon un rapport du Service du Tourisme de la ville de Hanoi, la capitale vietnamienne devrait accueillir 1,3 million d'arrivées en février 2020, en baisse de 45,4% par rapport à la même période l’an dernier.

En particulier, les touristes internationaux partant pour Hanoi devraient atteindre 362 000 visiteurs, soit une chute de 28% en glissement annuel. La plus forte baisse a été enregistrée par le nombre de touristes chinois. La quantité de voyagistes sud-coréens a également chuté de manière importante en ces derniers jours. Cette baisse est principalement due aux effets de l’épidémie de Covid-19.

Cependant, jusqu'à présent, il y a encore beaucoup de touristes en provenance d'autres marchés réalisant une bonne croissance tels que Taiwan (Chine), l’Inde et le Japon. En particulier, les touristes des pays européens et de l’Océanie continue d’augmenter. Plus précisément, le nombre de visiteurs français ont augmenté de 10,7%, celui d’espagnols 11,8%, de belges de près de 15%, etc. Cette croissance est une illustration claire pour la confiance de nombreux touristes internationaux à l'égard de la prévention des épidémies de Hanoi en particulier et du Vietnam en général.

Pour surmonter les effets de l'épidémie, le Service du Tourisme de Hanoi a ordonné aux unités, agences voyagistes, établissements d’hébergement et entreprises de transport de continuer de se concentrer dans les temps à venir sur la prévention et la lutte contre les épidémies, en garantissant la sécurité pour les visiteurs ; de déployer l’application des technologies de l'information dans la gestion du tourisme ; de mettre en place des critères d'évaluation des zones et destinations touristiques de qualité dans la ville.

Il est également nécessaire d’examiner en profondeur les visiteurs en provenance des pays infectés, sur la base de la garantie de la sécurité des clients et sans discrimination ; ainsi que de suivre de près l'évolution de la santé des touristes.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: