La sécurité alimentaire nationale est une tâche prioritaire du Vietnam

Mercredi, 18 mars 2020 à 20:24:27
 Font Size:     |        Print
 

Conférence de mise en œuvre de la conclusion du Bureau politique du Parti communiste du Vietnam sur le projet « Sécurité alimentaire nationale jusqu'en 2020 », le 18 mars à Hanoi. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a souligné la nécessité d'assurer la sécurité alimentaire nationale, considérant qu'il s'agissait d'une tâche prioritaire pour stabiliser le marché, la production et en particulier la vie des gens.

La nourriture est une denrée essentielle et stratégique qui doit être maintenue et stabilisée en toutes circonstances, a déclaré le PM Nguyên Xuân Phuc lors d'une conférence de mise en œuvre de la conclusion du Bureau politique du Parti communiste du Vietnam sur le projet « Sécurité alimentaire nationale jusqu'en 2020 », le 18 mars à Hanoi.

En tant que l'un des leaders mondiaux des exportations de riz, le Vietnam est prêt à contribuer à la sécurité alimentaire mondiale, mais la priorité devrait être accordée à la fourniture de vivres à environ 100 millions de Vietnamiens, a déclaré le PM Nguyên Xuân Phuc.

Le leader du gouvernement a souligné le fait qu'en dépit d'être un producteur mondial de riz, le Vietnam ne se classe que 57e sur 113 pays en termes de sécurité alimentaire. De plus, les agriculteurs bénéficient d'une vie meilleure, les bénéfices de la riziculture augmentant de 30% par rapport aux coûts de production, mais de nombreuses familles restent pauvres.

Il a demandé aux délégués d'évaluer la mise en œuvre du plan directeur national sur la sécurité alimentaire au cours des dernières années, en tenant compte des lacunes et des solutions pour les surmonter.

Il a soulevé un certain nombre de questions à débattre concernant la superficie des terres allouée à la production agricole, l'investissement, l'application des technologies, ainsi que le rôle des entreprises et des coopératives dans la production et la consommation, afin de soutenir la production agricole et d'assurer la sécurité alimentaire.

La sécurité alimentaire est d'une importance primordiale pour le pays, en particulier dans le contexte de l'instabilité politique mondiale et des changements climatiques. Par conséquent, assurer la sécurité et la stabilité des populations est la principale préoccupation de l'ensemble du Parti et de l'État, a souligné le PM Nguyên Xuân Phuc.

Le chef du Gouvernement a révélé que le gouvernement soumettrait prochainement au Bureau politique du Parti et à l’Assemblée nationale un projet de résolution sur la sécurité alimentaire nationale.

Il a été rapporté lors de la conférence qu'au cours des 10 dernières années, le secteur agricole a maintenu une croissance annuelle de 2,6%, tandis que le taux national de malnutrition est passé de 18% à près de 11%.

Pas moins de 9,6 millions d’habitants des zones rurales ont suivi des cours de formation professionnelle, et beaucoup bénéficient désormais de sources de revenus stables.

À la fin de 2019, le Vietnam comptait 15 300 coopératives agricoles, dont 73% fonctionnaient efficacement. Le pays comptait également 12 600 investisseurs dans l'agriculture.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: