L’Inde, un marché prometteur pour les produits agricoles vietnamiens

Lundi, 11 mai 2020 à 09:45:58
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : https://thoibaonganhang.vn/

Nhân Dân en ligne – D’une population de 1,4 milliards de personnes, l’Inde est un marché prometteur pour les produits agricoles vietnamiens, notamment après la pandémie de COVID-19.

Afin d’aider les entreprises à mieux profiter des opportunités d’affaires après la crise de COVID-19, une visio-conférence ayant pour thème « Inde – Vietnam : promouvoir le commerce des produits agricoles et des aliments transformés » a été récemment tenue avec la participation de 250 délégués et représentants d’entreprises des deux pays.

Le gouvernement vietnamien accorde une grande importance au commerce des produits agricoles et des aliments, a affirmé le chef du département de Promotion du commerce du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Vu Ba Phu.

À l’heure actuelle, le Vietnam prend de nouvelles mesures basées sur les technologies de l’information dans le but d’aider les entreprises à entretenir une connectivité ininterrompue avec les partenaires étrangers en général et les entreprises indiennes en particulier.

L’Inde est un marché à grand potentiel pour les produits phares du Vietnam tels que les fruits frais, les fruits transformés, le thé, le poivre, la confiserie, les poissons chat et les produits céréaliers. Cependant, les importations de ces produits vietnamiens sur le marché indien restent encore modestes par rapport au grand pouvoir d’achat de l’Inde.

Dans le contexte où les échanges commerciaux font face à des difficultés à cause de la pandémie de COVID-19, les importateurs indiens s’intéressent de plus en plus au marché vietnamien, un pays qui a réussi à contrôler la pandémie et qui a commencé à se rétablir.

En outre, de nombreux produits agricoles vietnamiens tels que les arômes alimentaires, le fruit du dragon, le café, le cacao et les produits de la mer sont appréciés depuis longtemps par les consommateurs indiens.

« Le Vietnam est connu pour le poivre noir, l’anis étoilé et les fruits d’amomum tsao-ko. Les entreprises vietnamiennes peuvent en profiter pour produire le masala, un mélange d'épices consommé très fréquemment en Inde », a indiqué le président de la Chambre indienne de Commerce et d’Industrie Kumar Saxena.

Dans les temps à venir, des événements de promotion du commerce seront organisés afin d’aider les entreprises vietnamiennes et indiennes à trouver de nouveaux partenariats.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: